En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un drone équipé d'une caméra, le 6 septembre 2014
 

La cellule spécialisée composée d'une dizaine d'enquêteurs a recensé 56 survols de drones signalés sur le territoire français depuis le début du mois d'octobre.  Cette semaine, au cours de deux nuits consécutives, des drones ont survolé Paris.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • 156156
    156156     

    tip top le plan vigipirate écarlate????????

  • 109600
    109600     

    Les particuliers ont bon dos. Et si une majorité de ces vols étaient effectués par des constructeurs qui testent en temps réels des engins destinés à la surveillance et à la lutte anti-terroriste avec bien entendu l'accord des autorités. D'où le peu de zèle de la gendarmerie pour attraper les délinquants.
    Déjà l’année dernière. Article paru dans l’usine nouvelle le 5/02/14 « Après des premiers tests sur la ligne à grande vitesse Paris/Marseille en novembre, la SNCF a procédé à de nouveaux tests sur ses drones de surveillance. La lutte contre le vol de câbles en cuivre sur les abords des voies, qui représente une perte de 70 millions d'euros par an pour le transporteur, est l'un des objectifs principaux du déploiement de cette "flotte" d'un nouveau genre. En temps réel, sur les écrans des agents de la direction de la sûreté de la SNCF, à Paris, des images arrivent en provenance de Lavaur, dans le Tarn, filmées par des drones.
    Le 4 février, en présence du ministre des Transports Frédéric Cuvilier, la SNCF a réussi le premier test "grandeur nature" pour ses drones de surveillance, essentiellement destinés à la lutte contre le vol de câbles en cuivre aux abords des voies ferrées. Si les essais à venir se révèlent concluants (notamment un test de nuit en région parisienne), la SNCF pourrait généraliser l'utilisation de drones, permettant de réduire le temps d'intervention sur le réseau »

  • oural4902
    oural4902     

    de toute façon .. un drone tout le monde le sais .. ca ne peux absolument rien transporter lol .. et surtout pas un pain de plastique ..

  • mante
    mante     

    France en alerte anti terrorisme....Pipo.

Votre réponse
Postez un commentaire