En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • choco56
    choco56     

    Rosace je compatis pleinement. Avec un seul enfant en plus la CAF ne verse quasimment rien, alors quand ils grandissent, c'est de plus en plus chère !
    Il est bien connu de toute façon que plus on travaille, plus on se crève, plus on essaie de s'en sortir, on nous remet la tête sous terre avec les charges, et nous demande en plus de plus en plus de payer pour les autres, vous savez ceux qui ne foutent rien, perçoivent des aides à profusion et qui passent leurs journées à rien faire ! lamentable ! bon courage à vous.

  • Rosace
    Rosace     

    J'élève seule mon enfant....toujours à découvert que j'ai tjrs du mal à recouvrir malgré mais efforts. Certes je travaille, mais je n'ai droit à presque aucune aide. Un peu d'APL limité - un soutien familial. c'est tout... Un loyer des moindre mais des charges qui alourdit le loyer et qui ne sont pas pris en compte par les APL. un enfant qui grandit pour qui les frais s'accroît avec l'âge, pas de bourse, pas d'aide pour l'inscription au sport ou musique, ni la cantine. Des factures qui augmentent sans cesse en cours d'années et un salaire qui stagne. Mes achats "non excessifs, utilitaires" - sont à crédits que je m’évertue à rembourser et qui bouffent une partie de mon salaire. Nous avons de la chance d'être en bonne santé, je rogne sur les frais médicaux et sans mutuelle. Bref le quotidien de tous et de chacun mais avec un seul salaire...et c'est toujours sur les plus petits que l'on casque....Soutien à choco56

  • choco56
    choco56     

    J'ai eu trois enfants, divorcée depuis 2003, j'élève seule les deux derniers. A partir du 15 de chaque mois je tape dans le découvert pour faire mon plein de frigo ! j'ai tout de même la chance d'avoir une banque et un banquier sympa, qui sait que ma paie tombe tous les mois.
    mais quand je vois comment je m'en sors, je plains ceux qui sont seuls avec leurs gamins et un RSA ou RMI. Attention : je ne plains pas les fainéants qui profitent du système et passent leur temps au bar et au PMU, mais les gens qui veulent vraiment travailler pour vivre dignement mais qui ne trouve pas de porte de sortie

  • Max 85
    Max 85     

    Cherchons d’abord pourquoi il y a tant de mères célibataires.......Si ce problème est résolu le reste suivra

  • Lore Astro
    Lore Astro     

    Malheureusement, il n'y a pas que les mères célibataires ! les mères tout court c'est aussi vrai. ça doit pas être si grave pour le monde : on sait déjà que la terre dépérit, les gens ne s'en sortent plus, que des enfants crèvent de faim mais les dirigeants arrivent encore à dépenser des millions pour aller sur Mars ! alors où est la priorité !! c'est le monde à l'envers!

  • ABC49
    ABC49     

    Pour une fois, on est bien d'accord.

  • biendici
    biendici     

    Et engraissent les banques qui en profitent un maximum. Au lieu de subventionner à tour de bras certains pays favoris de notre Etat , cet argent pourrait être distribué aux mères célibataires de notre pays. Je ne suis pas mère ni femme d'ailleurs, mais je comprends que cette angoisse des fins de mois et ce cumul des pénalités vous plongent rapidement dans un système de surendettement.

Votre réponse
Postez un commentaire