En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le recyclage, dernière demeure des minitels
 

par Jean Décotte PORTET-SUR-GARONNE, Haute-Garonne (Reuters) - Sans ménagement, Mehdi empoigne le Minitel et le fracasse d'un coup de marteau,...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • .realiste
    .realiste     

    La France est dirige par des gens issue a 90% de ENA qui nous ont démontré leur capacité douteuse a la gestion d'un pays depuis 1945 et au résultat connu tant sur la politique en matière industriel et la gestion du chômage que sur le plan économique et sur la dette abyssal qu’ils ont contribue à générer

  • marion 45
    marion 45     

    qui melange tout et qui fout sur le compte de l'assistannat, le fait que le minitel ne s'est pas developpe ..mais grosse banane, ca n'a rien a voir... il y a des pays qui ont des cerveaux, des idees , des moyens ....et puis il y a des pays ou c'est un peu plus compliqué...j'aimerai qu'un jour vous connaissiez la misere ... vous verrez si vous ne serez pas content qu'on puisse vous aider ,afin que vous ne vous retrouviez pas a la rue ..pauvre type va...

  • lapsus
    lapsus     

    Le minitel a été un magnifique outil révolutionnaire à son temps. A sa sortie les ordi familliaux n'existaient pas, c'était dans le début des années 80. Les américains ont senti le coup et nous ont sorti après coup des ordis avec derrière tous les outils nécessaire comme Windows. Mais nous Francais trop frileux, trop assistés on a laissé passer notre chance en plaçant non pas l'argent sur les emploies du futur mais sur l'assistanat. Aujourd'hui on assiste encore les enfants et petits enfants de ceux à qui on aurait pu refiler un job. C'est la différence entre la France et les pays qui se bougent et qui réussisent.

Votre réponse
Postez un commentaire