En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'enquête remarque que beaucoup d'entreprises ont attendu la présidentielle pour licencier.
 

Selon une étude du cabinet FIE, 2012 a été une année dévastatrice pour l’emploi : 65 000 emplois ont été créés, et 100 000 détruits. Certaines régions arrivent à tirer leur épingle du jeu, comme le Nord, ainsi que les secteurs de l’environnement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

46 opinions
  • CHTI333
    CHTI333     

    Montebourg a raison , avoir de la compassion pour les membres de la communaute Economique que sont les chomeurs ,est une chose ,mais les malades ce sont les Entreprises. Il ne faut pas intervertir les Causes et les consequences . Les Entreprise sont malades ,de la concurrence diabolique des pays , d Asie en particulier et soigner les chomeurs ne suffit plus . Reconnaitre que les produits malhonnetes sont fabriqurs par des societes Francaises , dans des pays ou elle se sont expatriees , parce qu'elles etaient maltraitees dans leur propre pays , c est la verite . Elles ont ete maltraitees par les Syndicats et les Gouvernements . Soigner les Entreprises. , c est. guerir les chomeurs .!...


    les Syndicats et les gouvernements .... Donc les malades ce sont les entreprises et ce sont elles qu' il faut traiter. , si l on veut guerir les chomeurs ...

  • Infirmierencolère
    Infirmierencolère     

    RMC devrait vraiment vérifier avant d'écrire des articles. La santé, les professions médicales n'échappent pas au chômage : même le conseil de l'ordre des infirmiers est au courant. Par contre, les établissements de soins mettent des offres d'emploi dans les sites via Europe, et des infirmiers, aide soignant portugais ou autre nationalité arrivent tous frais payés sur le marché du travail. Il faut tout de même préciser que malheureusement pour ces personnes, le français d'usage est limité, alors imaginez le français médical.... et la qualité des soins effectués! Nombre d'aide-soignants et d’infirmièrs se retrouvent sur le carreau, avec cette politique ....européenne! Oui c'est une catastrophoe sanitaire!

  • Arlette Hitby
    Arlette Hitby     

    Il est urgent de créer un observatoire en vue de vérifier les résultats de cette étude et ensuite de mettre en place une commission afin de décider de l' opportunité de débattre sur ce sujet.

  • galane
    galane     

    Bande d'idiots! Vous nous prenez pour des cons ou quoi ? Hier on bouffait de l'andouille........

  • anti umps
    anti umps     

    CA C4EST DU BON HUMOUR.Le muguet a des cloches, mais la rose a des épines,et elle pique dur car elles fait tres mal en ce moment.

  • gan
    gan     

    Hollande et sa bande nous disaient avant les élections qu'il n'y avait pas de crise, que s'était une vu de l'esprit que Sarkozy qui exploitait se filon pour justifier ses résultats insuffisants. Maintenant que le Pinguoin est le grand patron du pays, avec
    (se que n'avait pas Sarkozy ):le Sénat, l'assemblé national, les régions, les juges, les journalistes, les grandes villes, les départements les syndicats, les enseignants, les fonctionnaires, les habitants des citée des banlieues : bref, tout pour réussir. Et bien non, Hollande et sa bande de bras casser sont en train de faire coulé le pays, avec en plus ,de l'autosatisfaction relayer par les médias complaisants et complices de leur désinformation.

  • smartiz
    smartiz     

    je ne crois rien, surtout pas aux socialistes!

  • legaulois
    legaulois     

    Est le 5 ème mois de l'année soit : 12 - 5 = 7... Mal barrés pour diriger économiquement la France !

  • legaulois
    legaulois     

    notre bonne vieille gauche 'bobo' se permet d'insulter les créateurs d'entreprise, les massacre fiscalement et socialement, et se plaint, après, qu'il y ait nettement moins de création de postes !
    A leur place, qui n'en ferait pas autant ? Encore à attendre 4 ans avant (si nous ne sommes pas devenus les siamois de nos amis grecs)avant qu'ils envisagent, peut être, à vouloir investir, à nouveau, en biens de production et en l'embauche de salariés..

  • anti umps
    anti umps     

    Non ,malheuresement, ils n'ont pas remis la retraite à 60 ans pour tout le monde,ni suppprimé le racket routier ,ni aboli la tva sociale, ni entamé la reforme fiscale tellement nécessaire . En résumé, toutes les inégalités sont toujours présentes.

Lire la suite des opinions (46)

Votre réponse
Postez un commentaire