En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un rapport prône 2,2 milliards d'économies sur les prestations familiales
 

PARIS (Reuters) - Le Haut conseil de la famille estime qu'il faudra réduire de 2,2 milliards d'euros les prestations familiales d'ici 2016 pour...

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

47 opinions
  • kiki6907
    kiki6907     

    les journaleux seraient-ils en train de retourner leur veste , celle qui a fait élire un certain dessert vanille au caramel?
    les commentaires disparaissaient dans les 5 minutes ..c'est que le pays doit être encore plus mal qu'on ne veut bien nous le dire
    veulent-ils déclencher une seconde révolution française ? car l'égalité sens PS a un sens à l'envers a force de vouloir faire justice sociale ils en créent d'autres BRAVO

  • CHT'INORD
    CHT'INORD     

    un rapport de l’Inspection générale de Paris qui « chiffre à 1,2 million par an le coût de ce petit cadeau, consenti «sans aucun fondement juridique» à l’organisation (CGT) de Bernard Thibault. On peut donc estimer que plus de 10 millions d’euros ont été consacrés depuis 2001 à cette œuvre charitable.
    On attend avec impatience que la justice si droite de Christiane Taubira demande des comptes à l’actuel maire de Paris comme elle l’a fait avec son prédécesseur…
    Outre les emplois fictifs, l’article revient sur les nombreuses dépenses scandaleuses de la mairie de Paris sous Delanoë : une masse salariale qui a explosé de 42% en moins de 9 ans, des primes pouvant aller jusqu’à 40000 euros par an reversées aux hauts dirigeants de l’Hôtel de Ville, l’augmentation des effectifs de la mairie, qui sont passés de 40 000 à 50 000 salariés, un accord très défavorable à l’employeur signé par Delanoë avec les syndicats, qui leur accorde jusqu’à 58 jours de vacance par an et qui, selon capital, « aurait dû être annulé séance tenante pour illégalité par le préfet de l’époque, Jean-Pierre Duport« , l’augmentation des charges de la ville de 24,5%, des subventions aux associations de 48,5% et même du budget timbre poste que l’utilisation d’internet à fait diminuer partout ailleurs…
    On le voit, il s’agit encore et toujours chez nos bons socialos de graisser la pattes aux fonctionnaires, aux syndicats et aux associations (on imagine lesquelles), terreaux historique du vote de gôche.
    On citera enfin un exemple qui symbolise si bien les méthodes du PS (et rappelle la gestion de Tulle et de la Corrèze par Hollande) : « la transformation du «104» rue d’Aubervilliers en espace culturel branché – et totalement déserté ? Elle a coûté 108 millions d’euros, une somme démentielle, pour seulement 25 000 mètres carrés utiles. Et l’exploitation de cette cathédrale engloutit 8 millions d’euros par an. »
    Delanoë et ses fidèles (on comprend mieux pourquoi il en a tant) essaieront de nous endormir en nous jurant que les finances de la ville sont saines et que Delanoë n’a pas endetté Paris. Ce à quoi capital répond, sans concession, que « jusqu’en 2008, la municipalité s’en est sortie en dévorant discrètement une bonne partie des 600 millions d’euros de réserves, en s’endettant massivement (l’ardoise municipale a gonflé de 1 à 2,8 milliards d’euros) et en happant au passage les monstrueuses plus-values des droits de mutation (passés de 350 millions en 2001 à 939 millions en 2008, du fait de l’envol de l’immobilier). »
    Pas dit que Taubira ne jette en prison l’odieux islamhomophobe qui a osé mener cette enquête pour Capital, et surtout, qui s’est permis d’en révéler les conclusions à un peuple de France certainement pas prêt à comprendre les subtilités d’une gouvernance socialiste qui fait pourtant tout pour notre bonheur à tous.
    Comble du cynisme sauce PS, la maxime qu'aime à répéter un Delanoë culotté : «Si l’argent public est gaspillé, ce sont les plus modestes qui en pâtissent les premiers». No comment

  • CHT'INORD
    CHT'INORD     

    un rapport de l’Inspection générale de Paris qui « chiffre à 1,2 million par an le coût de ce petit cadeau, consenti «sans aucun fondement juridique» à l’organisation (CGT) de Bernard Thibault. On peut donc estimer que plus de 10 millions d’euros ont été consacrés depuis 2001 à cette œuvre charitable.
    On attend avec impatience que la justice si droite de Christiane Taubira demande des comptes à l’actuel maire de Paris comme elle l’a fait avec son prédécesseur…
    Outre les emplois fictifs, l’article revient sur les nombreuses dépenses scandaleuses de la mairie de Paris sous Delanoë : une masse salariale qui a explosé de 42% en moins de 9 ans, des primes pouvant aller jusqu’à 40000 euros par an reversées aux hauts dirigeants de l’Hôtel de Ville, l’augmentation des effectifs de la mairie, qui sont passés de 40 000 à 50 000 salariés, un accord très défavorable à l’employeur signé par Delanoë avec les syndicats, qui leur accorde jusqu’à 58 jours de vacance par an et qui, selon capital, « aurait dû être annulé séance tenante pour illégalité par le préfet de l’époque, Jean-Pierre Duport« , l’augmentation des charges de la ville de 24,5%, des subventions aux associations de 48,5% et même du budget timbre poste que l’utilisation d’internet à fait diminuer partout ailleurs…
    On le voit, il s’agit encore et toujours chez nos bons socialos de graisser la pattes aux fonctionnaires, aux syndicats et aux associations (on imagine lesquelles), terreaux historique du vote de gôche.
    On citera enfin un exemple qui symbolise si bien les méthodes du PS (et rappelle la gestion de Tulle et de la Corrèze par Hollande) : « la transformation du «104» rue d’Aubervilliers en espace culturel branché – et totalement déserté ? Elle a coûté 108 millions d’euros, une somme démentielle, pour seulement 25 000 mètres carrés utiles. Et l’exploitation de cette cathédrale engloutit 8 millions d’euros par an. »
    Delanoë et ses fidèles (on comprend mieux pourquoi il en a tant) essaieront de nous endormir en nous jurant que les finances de la ville sont saines et que Delanoë n’a pas endetté Paris. Ce à quoi capital répond, sans concession, que « jusqu’en 2008, la municipalité s’en est sortie en dévorant discrètement une bonne partie des 600 millions d’euros de réserves, en s’endettant massivement (l’ardoise municipale a gonflé de 1 à 2,8 milliards d’euros) et en happant au passage les monstrueuses plus-values des droits de mutation (passés de 350 millions en 2001 à 939 millions en 2008, du fait de l’envol de l’immobilier). »
    Pas dit que Taubira ne jette en prison l’odieux islamhomophobe qui a osé mener cette enquête pour Capital, et surtout, qui s’est permis d’en révéler les conclusions à un peuple de France certainement pas prêt à comprendre les subtilités d’une gouvernance socialiste qui fait pourtant tout pour notre bonheur à tous.
    Comble du cynisme sauce PS, la maxime qu'aime à répéter un Delanoë culotté : «Si l’argent public est gaspillé, ce sont les plus modestes qui en pâtissent les premiers». No comment

  • CHT'INORD
    CHT'INORD     

    Bizarre je suis moi même étonné D’habitude quand je met article de journaux, rapport du sénat, rapport de commission, chiffre insee, ... ; on l'efface

  • poltergeist31
    poltergeist31     

    Réservons nos allocations a nos enfants il y en a marre de nourrir tous ces étrangers qui pourrisse notre pays, il ne foutent rien, assechent la sécu et bouffent nos alloc. redresons la tete

  • chevalier du miel
    chevalier du miel     

    Que ce texte n'ait pas encore été effacé, ce qui voudrait dire que certaines vérités peuvent être dites.

  • TANUTE
    TANUTE     

    SUR RMC SUR LE DEBAT DE L'INDEPENDANCE LA MINISTRE DE BORDEAUX ON L'APPELLE LA POIVROTTE A BORDEAUX QUI BAFOUILLE TOUT LE TEMPS ELLE VEUT METTE UNE VIGNETTE POUR LES SENIORS SUR LEUR VOITURE ON VA BIENTOT NS METTRE L'ETOILE JAUNE ON VEUT NS TAXE LES RETRAITES ETRE PAYE MOINS RAS LE BOL DE CE HOLLANDE ET RMC N'EN PARLE PAS LAQUE DE CE GOUVERNEMENT CELUI QUI REMPLACE BOURDIN C'EST SON SOSIE GAUCHISTE ECOLOI COMME TRUCHOTE ET LES AUTRES ADORATION D'HOLLANDEET ILS VONT FAIRE LA PROPAGANDE HIDALGO COMME ILS ONT FAIT POUR HOLLANDE A LA PRESIDENTIELLEHONTE SCANDALEUXET LIEBIG COMMUNISTE AUX GGES PITOYABLE VULGAIRENE CONNAIT RIEN

  • chacha78
    chacha78     

    mon demi frère a hérité de 460 000 euros de son père, et bien il continue à toucher le RSA, l'aide au logement, à 31 ans il n'a jamais bossé de sa vie....

  • arnaudu34200
    arnaudu34200     

    Si tu avais des enfants et un smic à chaque fin du moi, tu ouvrirais pas ta sale bouche pour t'exprimer ainsi. Tu es encore un de ces riches qui connaissent rien à la vie. Va travailler un peu au lieu d'écrire des débilités de la sorte. Espèce de malade.

  • rangerover158
    rangerover158     

    plus de 3000e par tête dans une famille, je baisse l'aide de 50%. Plus de 4000e par moi plus rien sauf plus les grosses opérations. Si on arrête d'aider ces sales riches en France, nos finances iraient mieux non ?

Lire la suite des opinions (47)

Votre réponse
Postez un commentaire