En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

1er mai: quelle mobilisation syndicale face au au FN?

"L'union syndicale" contre Jean-Marie Le Pen et le FN, le 1er mai 2002.
 

Irréconciliables après leurs oppositions au sujet de la Loi travail lors des manifestations de 2016, les syndicats battront le pavé de manière très dispersée, ce lundi, malgré la présence du Front national au second tour. Bien loin de l'union syndicale de 2002 qui avait vu se déplacer près de 1,3 million de Français contre Jean-Marie Le Pen.

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • skaia64
    skaia64     

    Bizarre ce titre ! un peu orienté et toujours du même côté. Pourquoi ne pas avoir titré : quelle mobilisation syndicale face à MACRON ?

  • chris-off
    chris-off     

    Aux syndicats.... le 1er MAI est bien là fête du travail non !!!? Alors se battre pour la différence de salaire entre homme et femme aurait été certainement plus avisé plutôt que de nous soûler avec vos conneries habituelles.. bandes de looser !!!!

  • crazymad
    crazymad     

    Chouchou a besoin des syndicats pour se défendre ?
    Pauvre chouchou... J'ai hâte de voir sa tête quand il va se faire démonter le 3 mai au soir ;-)))

  • Jouberto
    Jouberto     

    C'est assez drôle et singulier que les syndicats appellent à voter pour le programme le moins social.
    J'ai ma petite idée ....

  • danbas84
    danbas84     

    La gauche utilise les vieux potes syndicaux pour pourrir la France !
    C'est détestable ....

  • Sven Hedin
    Sven Hedin     

    Qué pasa ? Quatre jours sans sondage alors qu'on nous bassinait avec quotidiennement...
    Serait-ce que le chouchou des médias dégringole ?

  • chris-off
    chris-off     

    Quand on voit avec quel acharnement les médias , les politiques , les artistes , les sportifs et les syndicats parlent de MLP il n' y à pas besoin de se demander où se trouve l' extrême dans notre pays.. Surtout quand il est relayé par certains internautes insultants comme nous le voyons tous les jours... Pauvre petit pays !!!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Voici ce que j’écrivais en 2015, avais-je raison ?
    Mais qu’est-ce qui conditionne le vote des français ? Les programmes des candidats ? Certainement pas, combien de français lisent les programmes avant d’aller voter ? La politique suivie par le candidat sortant ? Je ne crois pas, les français, dans leur grande majorité, ne sont pas en mesure de se faire une idée personnelle sur, par exemple, l’efficacité d’une politique économique. Non, à mon avis trois facteurs importants conditionnent ce vote. Le premier est le comportement « privé » du candidat. Sarkozy a été battu surtout par le « Fouquet’s », le « yacht de Bolloré » et le fait d’avoir épousé une riche héritière. Depuis 1936, les français n’aiment pas les riches ! Le deuxième facteur est le milieu socioculturel de l’électeur, autrement dit une forte influence des syndicats. Pour ne citer qu’un exemple, mon maçon dit voter à gauche car dans le bâtiment on vote à gauche, mais il ignore l’existence de la loi Alur (dite loi Duflot, une « vraie loi de gauche » selon son auteur) qui a eu pour conséquence de faire du bâtiment un secteur sinistré qui mettra une bonne dizaine d’années à s’en relever ! Enfin le troisième mais peut-être le plus influant, les médias et surtout les chaines de télé ! En 2012, 82% des journalistes ont voté à gauche, les raisons sont multiples mais parmi elles, l’intérêt financier prévaut (réduction d’impôts pour frais professionnels, pourquoi les journalistes ?). Cette influence se retrouve aujourd’hui, lendemain des attentats du 13 novembre. Les médias ne parlent que de ces attentats sous toutes les formes possibles, passant sous silence le chômage, la dette, le déficit budgétaire,… et ceci à 15 jours des élections régionales. On va jusqu’à nous dire que 32% des français trouvent que Hollande fait un bon président, ils étaient 22% il y a une semaine !!! ! Leur a-t-on demandé ce qu’un président doit faire pour bien gérer son pays car s’ils approuvent ce qui a été fait encore faut-il avoir une référence pour juger !

  • Jouberto
    Jouberto     

    Quelle mobilisation, pour combattre Macron, autrement plus dangereux que la droite Nationale ?

  • PatrickCH
    PatrickCH     

    Les syndicats qui ne représentent que 8 % des salariés en France, en rapport avec leur compétence et intérêts pour les petits salariés. La plupart des délégués syndicaux ne s intéressent qu aux petits avantages que leur fonction leur donne. Manifestez donc, ça vous fera prendre l air.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire