En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un soldat du 3ème régiment parachutiste d'infanterie de marine de Carcassonne a tiré à balles réelles sur le public d'une démonstration d'assaut.
 

Une démonstration militaire ouverte au public a tourné au drame dimanche à Carcassonne. 17 personnes ont été blessées par des tirs à balles réelles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

53 opinions
  • Yarik
    Yarik     

    Le tireur venait de se faire plaquer par sa copine qui etait dans l'assistance. Sarkozy a utilise ce petage de plomb sanglant pour se venger de la tribune de Surcouf (groupe d'officiers de haut rang) parue dans le Figaro contre sa reforme catastrophique des forces armees

  • Jériko
    Jériko     

    Même si le total d'officier et de sous officier ne change pas, la précision de vos chiffres m'a bluffé. Quant aux vacances vous êtes en dessous de la vérité, et pour finir c'est la marmotte qui enveloppe le chocolat!

  • hedre
    hedre     

    Eh voilà encore une preuve, comme les avis précédents, d'intelligence, du manque d'arguments face à des éléments concrets. Mais, rassurons-nous, c'est bien français.
    Il se trouve que pendant ces "heures de travail" comme vous les appelez, je suis en congé. Ma dernière semaine de congés remonte à Noël 2007, par manque crucial d'effectifs.
    QUESTIONS:
    - à quand remontent les tiens?
    - à quand remontent ceux des autres fonctionnaires d'après toi ?
    - et je ne pose même pas la question à l'education nationale (dont tu es peut-être pour être aussi aigri). Mais je pense que non seulement tu as posé toutes les vacances, mais aussi les grèves, les stages de formation, les récupérations et les 15 jours de maladie auxquels tu as droit.
    Tu vois que moi aussi je suis capable de sortir des c... et d'en vouloir à une catégorie bien désignée, mais ça fait avancer quoi? A moins que tu ais manqué d'arguments face à la précision des chiffres que tu ne connaissais pas? Allez c'est pas grave, camarade, on va pas se facher pour si peut.
    En tout cas j'arrête là, je ne lirai aucune réponse à ce texte (au cas où tu changerais de pseudo)

  • Jériko
    Jériko     

    Peut être qu'il y a trop de prof, et indéniablement il y trop de fonctionnaires. Quant au nombre de colonels dans un état major, celui-ci est certainement justifié.
    Pour terminer tout le monde sait que l'armée est le parent pauvre des dotations budgétaires. A l'avenir avant de taper dans le budget de la défense, le gouvernement devrait faire des économies dans d'autres ministères: la santé, le social, la culture, la recherche, l'enseignement...autant de secteurs qui ne nécessitent pas d'investissement. D’ailleurs il faut l’avouer dans tous ces ministères, il y a beaucoup de fainéants et de tire flanc qui ne font tout sauf leur travail. D’accord avec vous… sauf qu’eux, pendant leurs heures de travail, ils ne passent pas leur temps sur des forums.
    Peut être parce qu'ils n'ont pas le temps, peut être parce qu’ils travaillent… EUX.

  • hedre
    hedre     

    CECI EST UN AUTRE PROBLEME
    faut-il dans ce cas autant de fonctionnaires dans nos ministères? faut-il autant de profs sans élèves devant eux? faut-il près de 7000 fonctionnaires à la Banque de France alors que nous n'avons plus de monnaie depuis l'euro, alors que la GB, qui a toujours la Livre, n'emploie que 1800 fonctionnaires?
    Je suis le premier convaincu qu'il y a des étagères à dépoussierer mais l'Armée n'est sûrement pas la priorité, ou alors faut dire à nos élus d'arrêter de vouloir nous envoyer partout. Car dès qu'un dirigeant cherche à faire des économies il tape sans scrupule dans l'armée car il sait que ça ne fera aucun bruit et dans la foulée il va même jusqu'à augmenter le nombre de missions.
    Les mêmes politiques n'ont pas le même courage avec les autres administrations, il suffit de voir le scandale que provopue l'Education Nationale (surtout les syndicats en fait) dès qu'on veut supprimer 1% des effectifs, alors même que le nombre d'élèves a baissé.
    Une petite précision concernant le ratio OFF. GENERAUX/TOTAL EFFECTIFS. Je sais que ceci n'apporte rien à votre volonté de démolir l'institution militaire, mais des chiffres ne valent que s'ils sont analysés: les généraux français, même à la retraite, continuent à être comptabilisés dans le ratio car ils ne sont jamais en retraite mais en disponibilité. Est-ce judicieux ou pas ? ça aussi c'est un autre sujet, il n'empêche qu'ils sont comptés. ce n'est pas le cas dans l'Armée allemande, une fois à la retraite, ils sortent des tablettes. Mais ne vous y trompez pas, ils touchent quand même la même retraite. Donc vous voyez que ce ratio ne veut rien dire.
    De plus, combien de détachements à l'extérieur possède l'Armée allemande? combien de détachements d'assistance militaire? etc, etc...ça compte aussi.
    Maintenant pour avoir le ratio qui vous convient on pourrait mettre effectivement de simples soldats dans les Etats Majors et moins de colonels ainsi que dans les Ecoles et dans tous les exemples que je vous avais cités,y compris les hopitaux et les ambassades, et tant qu'on y est y compris à l'Etat Major de l'OTAN, mais là je ne réponds pas du résulat, que vous serez sûrement le premier à critiquer.

  • hedre
    hedre     

    merci et idem.
    Respect aux familles et justice.

  • Jériko
    Jériko     

    Vous nous dites donc que les chiffres sont exacts mais qu'il faut faire une différence entre le fonctionnel et l'opérationnel. D'accord, mais votre explication n'apporte rien de plus au débat. En effet, La question est: Faut-il autant d'officiers dans une armée? Faut-il autant de colonels ou de généraux dans les états majors? Ne faut-il pas alléger le fonctionnel pour "densifier" l'opérationnel? Ne faut-il pas éviter les postes doublons? supprimer les postes de complaisance attribué aux officiers inaptes au commandement?

    Bref ne faut-il pas dépoussiérer quelques étagéres?

    Il me semble que la réforme entreprise par le gouvernement va dans ce sens.

    Pour mémoire, l'armée française présentent un ratio officiers généraux/total des effectifs de 0,15. C'est nettement moins que dans l'armée britannique (0,26), mais beaucoup plus que dans l'armée allemande (0,08)...



    Pour le test du téléphone je ne doute pas de de la joignabilité des forces opérationnelles.

  • huron22
    huron22     

    Sans rancune. Bonne chance à toi.

  • hedre
    hedre     

    Quelques précisions s'imposent. Quand on se veut d'être précis avec des chiffres qu'on a piqué je ne sais où il faut essayer de les commenter un petit peu.

    13000 officiers: il faut enlever la moitié qui servent en Etat-Major, Ecoles, Assistances militaires à l'Etranger, Ambassades et autres postes "non combattants"

    2000 Aspirants: en Ecole, donc non productifs.
    Polytechniciens: élèves. Il faut savoir que Polytechnique est une école militaire qui fonctionne avec le budget de la Dédense et que l'Armée ne récupère que 2 à 3% des effectifs, le reste préfèrant l'industire et les grandes administrations. Ce qui prouve que l'Armèe paye bien mais qu'il y a mieux.

    42000 sous officiers: 30% servent en Etat-Major mais surtout en école comme instructeurs.

    A celà il faudrait rajouter quelques spécialités qui ne fournissent pas des militaires de contact mais on ne peut se passer: Toubibs, Infirmiers, contrôleurs aériens, pompiers de Paris, gendarmes... qui sont des officiers et sous officiers et qu'il faut déduire des chiffres avancés.

    Voilà cher ami, il ne suffit pas de balancer des chiffres piqués sur le QUID et les livrer sans savoir ce qu'ils représentent exactement.
    Je peux t'assurer qu'en corps opérationnel le taux d'encadrement est nettement en dessous du message que tu as essayé de faire passer. LOUPE mais bien essayé.

    Pour ce qui est du test téléphonique le vendredi, tu n'as pas dû le faire souvent.

    Par contre, d'accord avec toi, l'Armée a effectivement des comptes à rendre à la population civile. Nous sommes là pour elle et grâce à elle. Tu trouveras peu de militaires censés qui te soutiendront le contraire. Mais pas plus ni plus vite que les élus, les journalistes, notre éducation nationale, notre système hospitalier ou nos corses. Il doit y avoir les mêmes enquêtes, la même présomption d'innocence et des sanctions si fautes après conclusions. Mais non sanctions avant conclusions sous prétexte que ce sont des militaires.

    signé: UN QUI FAIT SON METIER AVEC PASSION.

  • hedre
    hedre     

    ok avec toi, respect pour la famille.
    moi aussi j'ai sombré dans la provoc et je te demande de m'excuser si mes propos ont dépassé mes pensées et le seuil du sérieux.
    Ce que je voulais dire, sans jalousie c'est qu'il y en a marre d'entendre en permanence: "ils gagnent trop, ils se sucrent pour la retraite, ils ont des primes dans tous les sens, ils ne payent pas leurs repas, ce sont des fainéants...."
    Pour avoir été outre-mer avec d'autres professions je peux dire que nous n'avons pas à rougir de ce qu'on nous donne, la plupart sont mieux lotis que nous. Mais sans haine, sans jalousie, ils ne font que profiter d'un système qui existe et si j'en veux je n'avais qu'à essayer de rentrer chez eux.
    Mon dernier séjour (6mois) s'est déroulé à LIBREVILLE Gabon, je peux t'assurer que par rapport aux gens de TOTAL nous avions des taux multiplicateurs en dessous mais sans ditribution d'actions gratuites. sans jalousie, mais quand on comparre, on met tout sur la table.
    Voilà ce que je voulais dire.
    Il ne faut pas lorsqu'on tombe sur un délit commis par un ancien militaire répéter en permanence "un ancien militaire...." et pas "un ancien charcutier ou un ancien instit... " et encore moins "un ancien journalite..."
    Pour les diplômes, tu as en partie raison mais, comme pour vous, celà dépend des secteurs. étant pilote hélico, je peux t'assurer que nous sommes aussi bien formés que les civils, il suffit de voir le nombre d'accidents dûs à des erreurs de pilotage chaque année.
    Par contre pour Carcassonne, je suis à 300% avec toi, si erreurs, alors sanctions. Mais pas plus vite que pour un politique, un avocat ou un journaliste. Attendons les résultats de l'enquête.
    SANS RANCUNE.

Lire la suite des opinions (53)

Votre réponse
Postez un commentaire