En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le centre de La Boulangerie à Paris accueille 300 personnes par nuit.
 

D'après l'étude publiée ce mardi, le nombre de personnes sans domicile a augmenté de 50% depuis 2001.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Carambar
    Carambar     

    logées à l'hôtel ... on a vu les gosses de femmes africaines qui -sans adulte- de 3 ans à 8 ans _ se sont noyés ! _______ loger toute la population du monde continuons _ la France foutue

  • BERINSZE
    BERINSZE     

    Tiens donc la question du jour est un hasard ou pas avec le départ de Batho ?? les journalistes sont toujours au courant de tout ce qui passe à l'élysée !!

  • BERINSZE
    BERINSZE     

    On peut pas mettre des lits dans le château de ta Marine ??

  • berard
    berard     

    On peut mettre des lits dans les mosquées!

  • Vendetta
    Vendetta     

    Je me souviens d'une époque pas si lointaine où les accueils de nuit étaient prisés par les SDF français et les clodos, aujourd'hui on y accueil une faune dont la représentation est étrangère. Les chiffres sont largement sous-estimés, ils ne tiennent pas compte des marginaux vivant en retrait et dont ils ne veulent plus rien savoir de la société, et ces gens là sont très français, ce ne sont pas des étrangers qui eux se font connaitre.

  • Bitonio
    Bitonio     

    et combien d'immigrés ont pris leurs place dans les HLM

  • lamadeleine
    lamadeleine     

    il faudrait encore accueillir plus la misère du monde comme ça l'an prochain leur nombre sera quadruplé, trop c'est trop avant je faisais des dons d'argent ou de vêtements maintenant plus rien je déchire tout, c'est sans fin vu que les frontières sont ouvertes à tout va dès qu'un nouveau pays rentre dans l'Europe les pauvres sont pour nousalors j'ai appris à ne plus avoir pitié.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    La question du jour. Budget: faut-il sacrifier l'écologie en temps de crise? Pourquoi ne pas poser la même question Immigration: faut il drastiquement réduire les quotas d'immigration en cas de crise ?

Votre réponse
Postez un commentaire