En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Avec une sécurité renforcée, les festivals n'ont pas subi l'effet post-attentat.
 

Les conséquences économiques des attentats sur les salles de spectacles se ressentent toujours un an après les attaques. Malgré une baisse de la fréquentation, les professionnels du secteur se félicitent de répondre à un besoin de vivre ensemble.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire