En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Pendant des semaines, la foule est venue se recueillir devant le Carillon et le Petit Cambodge.
 

Le 13 novembre 2015, 15 personnes ont perdu la vie sur les terrasses du Petit Cambodge et du Carillon, abattues par un commando de terroristes. Personne dans le quartier n'a oublié ce qui a été le point de départ de cette nuit tragique. Les plus marqués sont les commerçants.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire