12% d'inscrits en plus aux Restos du coeur cet hiver

Reportage dans un centre parisien où chaque semaine près de mille familles viennent remplir leur chariot

BFMTV
Le 03/01/2013 à 19:58

Restos du coeur : portrait d'une bénévole


BFM Rétro : les Restos du coeur


Chaque année, le nombre de bénéficiaires des Restos du coeur augmente. Ils sont toujours plus nombreux à s'y presser pour remplir leur cabas et trouver un peu de réconfort. Et Paris ne faillit pas à cette triste règle, avec, déjà, une augmentation de 12% des inscriptions, indique Jean-Pierre Obadia, responsable d'une antenne locale. "Ici, il y a actuellement 1000 familles inscrites. Et ce n’est qu’un début, on va arriver fin mars aux environ de 1600 familles."

En moyenne, le nombre d’inscrits aux Restos du cœur a progressé de 12% par rapport à l’an passé… soit 100.000 bénéficiaires de plus. Dans quelques centres comme à Bayeux ou Carhaix, on relève 25% d’augmentation.

Une aide indispensable

Jean-Charles est inscrit depuis 5 ans. Fleuriste à la retraite, il ne peut se passer de l'aide des Restos, "je vis avec 800 euros par mois et ce qu’il me donne m’aide déjà pas mal et puis y a un soutien moral avec les gens, on sympathise et ça aussi c’est important".

Cette année, l'hiver s'annonce particulièrement difficile pour l'association, avec la menace qui pèse sur l'aide alimentaire accordée par l'Europe et remise en question par un certain nombre de pays.

La question du jour

Soupçonné de conflit d'intérêts, Aquilino Morelle devait-il démissionner?