En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les femmes victimes de violences conjugales ne se taisent plus
 

Plus de 50.000 appels en 2010 au "3919", le numéro d'appel national destiné aux victimes de violences conjugales. C'est 50% de plus qu'en 2009. Une augmentation due notamment aux grandes campagnes de médiatisation autour du numéro.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

45 opinions
  • Elle Mary
    Elle Mary     

    Les Associations , je pense, sont une veritable aide pour les femmes qui les contactent et en detressent, en pleine crise familiale.
    Cela depend ou la personne vit , vivre, en raz campagne ou les acces « hotline » et Poste de Police sont a des kilometres et tres limites, decourageront le personne qui fait la demarche ! En cas de crise il faut rebondir a l instant meme, il faut avoir la rage ! Malheueursement et bien trop souvent les femmes battues sont deprimees et incapables de reagir rationnelle ment sur le moment.
    En revanche si l on vit proche d une metropoles ou l info circule les victimes se sentent encadrees en consequence se sentent plus securisees. C est vraiment complique ces situations prenant en general les enfants a temoins. Well, juste une petite analyse

  • ANDALOU POUR VENDETTA
    ANDALOU POUR VENDETTA     

    non, sans hommes qui battent leur femme, pas de femmes battues. (mieux que Lapalisse). Mais le plus important, sans femmes battues, pas de féministes et autres assoss qui sont biens contentes que l'on ne fasse rien pour leur permettre de recevoir grâssement des subventions. Une police et une justice intransigeante et dure feront plus avancer le problème que ces fégnasses. Il est certes plus facile de s'élever en coeur contre Chantal et la pub sur le cantal que de s'élever contre les putes des clips rap ou les tournantes des caves de cités. C'est surtout moins risqué. Pour reprendre DESPROGES: "il est facile d'être contre PINOCHET à 10000 kms du premier soldat de PINOCHET".

  • missInsomnia
    missInsomnia     

    Une très grande majorité de femmes battues sont en couple avec des hommes à fort caractère, massifs, virils,...Et elles sont avec avec ce genre d'individus pour ça... Elles leurs pardonnent très souvent en leurs trouvant des circonstances attuénuantes, et si elles arrivent à mettre de la distance, ce sont elles qui reviennent minauder auprès de leurs "musclors"...
    Il me semble aussi qu'une personne devrait se mettre en ménage seulement après connaitre TRES BIEN leurs conjoints...
    Certaines devraient faire de meilleurs choix...

  • ANDALOU POUR VENDETTA
    ANDALOU POUR VENDETTA     

    Encore un joli constat. Mais que fait-on pour les femmes ? rien, comme d'hab. Les fiottes qui frappent leur femme sont les mêmes qui vous font un doigt d'honneur en voiture et se barrent vite ou les racailles en cités qui attaquent courageusement un jeune à 10 contre un. Tant que nous ne prendrons pas des mesures radicales il faut arrêter de ressortir toujours les mêmes sujets, messieurs les journaleux.

  • Elle Mary
    Elle Mary     

    La violence conjugale ca commence par une insulte ! qu on laisse passer, puis un autre jour, c est une giffle ! une bousculade ! pour qu un jour la victime finisse a l hopital, si elle a la chance de s en sortir !
    En France, 2,5 femmes/semaine perdent la vie dans des affaires de violence en conjugale.

  • saurat33
    saurat33     

    bah !! les femmes aussi sont violentes en paroles !! et souvent menteuses.. CELA NE VEUT pas dire qu 'il faut les frapper!!

  • titide
    titide     

    Elles n'aiment point de mauvais garçons mais justement d'hommes normaux non pas d'homme féminisé comme la société en veux actuellement de part ses principaux vecteurs " le féminisme de classe moyenne qui imitent les bourgeoises qui vivent dans une prison dorée alors que les classe moyenne se casse le dos à bosser " et aussi le fameux marché de consommation vu que la femme est la principale achteuse, les marchés veulent aussi toucher les hommes pour les avoir ( creme pour ride, peau etc..) bred mesdames combatter le féminisme destructeur d'hommes !

  • kriss64
    kriss64     

    Depuis qu'elles ont le droite de vote et le droit de conduire, elles ont chopés une gueule les femmes !!!!mdr

  • Miss O Chine
    Miss O Chine     

    Ca fait quand même 8 femmes sur 10 qui restent frustrées avec un mec qu'elles jugent trop mou. Faut pas se leurrer, les femmes adorent les "mauvais garçons".

  • Watchtower
    Watchtower     

    1/10 me semble bien peu. 2/10 je pense que cela se rapproche un peu de la verite. Il ne faut pas oublier que beaucoup de femmes ne disent rien car elles sont mortes de peur et se pensent sans soutien.

Lire la suite des opinions (45)

Votre réponse
Postez un commentaire