En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Manuel Valls s’est rendu au commissariat de Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis, le point de départ du récent malaise dans la police. C’est en effet un gardien de la paix de ce commissariat qui a été mis en examen le 25 avril dernier pour homicide volontaire. Le ministre de l’Intérieur a voulu adresser un message de confiance aux gendarmes, à la sécurité civile et la police nationale.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire