En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Agnès : des mesures pour éviter la récidive
 

Les mineurs impliqués dans des crimes graves seront placés jusqu'à leur jugement en centre éducatif fermé. S'ils sont sous contrôle judiciaire, alors ces mineurs ne pourront plus être inscrits dans leur école sans que le proviseur ne soit informé de leur passé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire