En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La cour examine la personnalité de Colonna
 

Lors du troisième jour du procès d'Yvan Colonna, accusé du meurtre du préfet Erignac en 1998 en Corse, la Cour d'assises a laissé la parole au berger de Cargèse. Il a déclaré :"C'est aberrant de penser que je puisse tirer sur quelqu'un". Il a réaffirmé son innocence.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire