En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'ETA décapitée
 

47 membres de l'ETA ont été arrêtés jeudi dans le sud ouest. Parmi eux, le chef de l'appareil militaire de l'organisation. Mikel Karrera Sarobe pourrait être par ailleurs impliqué dans une fusillade fatale à un brigadier français en mars dernier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire