En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Quelle différence entre une séparation de corps et un divorce ?

Quelle différence entre une séparation de corps et un divorce ?

Votre époux et vous ne vous entendez plus, vous pensez à une séparation ? Vous pouvez opter pour une séparation de corps ou un divorce. Dans un cas, vous restez mariés, dans l’autre vous rompez le contrat de mariage.

La séparation de corps, qu’est-ce que c’est ?

La séparation de corps est différente du divorce. Elle est accordée par le juge aux affaires familiales (JAF) aux couples ne souhaitant plus vivre ensemble mais ne voulant pas divorcer. En vous séparant de votre époux, votre patrimoine et le sien sont séparés. Mesdames, sachez que si vous tombez enceinte sans être séparée de corps, votre mari est présumé être le père de l’enfant. Si vous êtes séparée de corps, il n’y a plus de présomption de paternité.

En quoi la séparation de corps est-elle différente du divorce, si je ne vis plus avec mon époux ?

En divorçant, vous rompez votre contrat de mariage. Si vous vous séparez de corps, vous ne rompez pas le contrat de mariage : vous êtes toujours marié(e). La séparation de corps cesse si vous reprenez la vie conjugale. La séparation de corps entraine la séparation des biens. Vous pouvez demander la séparation de corps et le divorce quel que soit votre régime matrimonial.

Y-a-t-il des types de séparation de corps comme il y a des types de divorces ?

Oui, il y a plusieurs types de séparation de corps. Vous pouvez d’abord réclamer une séparation de corps par consentement mutuel, comme pour le divorce. Vous et votre conjoint êtes d’accord pour vous séparer de corps et le juge accepte la séparation. Vous pouvez aussi demander la séparation de corps sans que votre époux soit d’accord, et cette demande peut être acceptée par le juge. Une demande de séparation de corps pour faute de votre époux est aussi possible. Enfin, le dernier type de séparation de corps est la séparation pour rupture de la vie commune.

Pour bien préparer votre séparation, téléchargez notre pack « Divorce : préparer votre séparation ».

Aide juridique : contacter un professionnel

Obtenez une réponse claire et précise d’un professionnel du Droit