En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Quelle assurance auto choisir ?

Quelle assurance auto choisir ?

Pour choisir son assurance auto, il est nécessaire de prendre en compte de nombreux éléments. Certains sont liés au profil du conducteur et à l’utilisation de sa voiture. Le lieu de résidence constitue également l’un des nombreux critères en raison des risques différents d’un lieu à un autre.

À chaque profil son devis

Pour calculer le montant de la cotisation annuelle d’un assuré, les assureurs ont besoin de définir précisément le profil du conducteur. Cette espèce de biographie de l’automobiliste rassemble un certain nombre d’informations qui sont ensuite comparées aux statistiques internes des compagnies d’assurance ainsi qu’à celles fournies par des organismes spécialisés comme la Sécurité routière. Pour une même voiture et une même formule, tous les profils de conducteurs ne payent donc pas la même prime.

  • Le conducteur novice

L’obtention du permis de conduire ne récompense que l’assimilation des bases indispensables à la conduite automobile. C’est ensuite l’expérience de la route qui donne les capacités à faire face à des situations variées et parfois inattendues. Cette réalité de terrain se traduit par une surreprésentation des jeunes automobilistes tués sur la route :

  • 25 % ont entre 15 et 24 ans
  • 18 % entre 25 et 34 ans

Ces risques plus élevés pour les jeunes conducteurs ont une incidence sur le montant de leur cotisation annuelle avec une majoration de :

  • 100% la première année
  • 50 % la deuxième année
  • 25 % la troisième année

Pour les jeunes conducteurs ayant suivi l’apprentissage accompagné de la conduite (AAC), la surprime n’est appliquée que pendant deux ans et à un taux inférieur :

  • 50 % la première année
  • 25 % la deuxième année

L’application de cette surprime n’a rien d’une obligation légale, l’assureur restant libre de majorer ou non la prime de base.

  • La majoration de cotisation peut également être appliquée aux conducteurs qui n’ont pas été assurés depuis trois ans ou qui ne l’ont jamais été.
  • Assurer son auto en tant que senior

Le passage à la retraite s’accompagne de profonds changements dans votre vie quotidienne, notamment en ce qui concerne l’utilisation de votre voiture. Il est alors souvent utile de revoir les garanties de votre contrat d’assurance auto afin de l’adapter à votre nouveau mode de vie.

Ainsi, la garantie couvrant le trajet domicile-travail n’a, par exemple, plus de raison d’être. Dans le même temps la souscription d’une garantie d’assistance peut se révéler intéressante si vous parcourez de longs trajets.

Pour les seniors plus casaniers, limiter les garanties souscrites à celles réellement utiles est une manière efficace de réaliser des économies.

  • Malussés ou résiliés, comment s’assurer ?

Pour le conducteur sous le coup d’un malus élevé, il devient souvent urgent de réduire le poids financier de son assurance. Ces économies peuvent être réalisées en reconsidérant certaines garanties.

Cependant, dans la plupart des cas, un changement d’assureur après comparaison des offres permet d’alléger l’impact du malus. Ce-dernier sera toutefois transféré sur le nouveau contrat dont la souscription impose de fournir le dernier relevé d’informations.

  • Sans accident responsable durant deux ans, le malus revient à 0.

L’assureur peut résilier unilatéralement un contrat d’assurance auto pour diverses raisons. Fort heureusement, certaines compagnies proposent des formules spécifiques pour les conducteurs résiliés ou fortement malussés.

  • En cas de refus répétés, le conducteur peut faire appel au Bureau Central de Tarification Automobile (BCTA).

Assurance Auto

Comparez gratuitement des centaines de devis d’assurance auto et économisez en moyenne 327€ par an

Autre élément important : l’utilisation du véhicule

Le profil du conducteur n’est pas le seul élément qu’un assureur prend en compte, l’utilisation qu’il fait de sa voiture est également déterminante dans le calcul de sa prime. Assurer une voiture qui ne roule que les week-ends et durant les vacances revient ainsi moins cher que de souscrire une assurance pour un véhicule utilisé dans des déplacements professionnels fréquents.

  • Utiliser son auto pour aller travailler

Utiliser votre voiture pour vous rendre à votre travail est assimilé à un déplacement privé, mais cette utilisation doit être signalée à votre assureur. En cas de sinistre durant ce trajet, les éventuels dommages corporels sont toutefois considérés comme un accident du travail. Les dégâts subis par la voiture sont en revanche couverts par votre assurance auto. Pour un accident responsable, la prise en charge par l’assureur se limite aux garanties souscrites. Un assuré au tiers à l’origine d’un accident ne sera donc pas indemnisé pour les dommages subis par son véhicule.

En ce qui concerne l’utilisation de votre voiture dans le cadre de votre activité professionnelle, elle doit être déclarée à votre assureur. Une extension de garantie est alors ajoutée au contrat sous le nom d’« utilisation du véhicule à usage professionnel ». Cette option permet de bénéficier de l’intégralité des garanties souscrites dans votre contrat d’assurance auto.

  • Les passagers, qu’ils soient mineurs ou majeurs, sont eux couverts par la garantie de responsabilité civile. Il est malgré tout recommandé d’avertir votre assureur et de limiter le nombre d’enfants transportés au nombre de places prévues.
  • Le poids du lieu de résidence

L’endroit où vous vivez impacte le coût de la prime d’assurance et ce pour plusieurs raisons. Du fait d’un trafic plus dense, les accidents matériels sont plus fréquents en agglomération. Les routes départementales sont elles aussi très dangereuses, comptabilisant près de la moitié des accidents mortels. Par conséquent, si vous en empruntez une quotidiennement pour aller travailler, votre assureur tiendra compte de cette statistique pour déterminer le montant de votre cotisation annuelle.

Par ailleurs, le prix de certaines garanties comme celles contre le vol et l’incendie est plus élevée dans certaines régions, villes et parfois quartiers en raison d’une criminalité plus importante.

  • Le fait de garer sa voiture dans un box ou un parking sous-terrain plutôt que dans la rue peut faire baisser le montant de la prime.

L’assurance auto la moins chère, l’idéal de tout conducteur

Bénéficier de garanties optimales et d’une cotisation d’assurance auto minimale reste l’idéal de tout conducteur. Cet objectif ne peut être atteint qu’en respectant certains pré-requis.

1. Achetez une voiture adaptée à votre profil de conducteur :

  • Un conducteur novice a tout intérêt à faire preuve de modestie et de mesure au moment d’acheter sa première voiture. En effet, commencer sa carrière d’automobiliste au volant de la voiture de ses rêves telle qu’un coupé surpuissant, a toutes les chances d’effrayer les assureurs, surtout si le contrat est souscrit à son nom. Même assuré tous risques, vous devrez faire preuve d’une grande prudence, l’assureur pouvant résilier le contrat à sa date d’échéance en cas de sinistres fréquents.
  • Pour une utilisation majoritairement citadine, une voiture d’occasion est une manière efficace de s’attirer la confiance des assureurs.
  • A moins de rouler plus de 20 000 km/an, mieux vaut opter pour un modèle essence. La cotisation d’assurance sera ainsi sensiblement moins élevée que pour un modèle diesel.

2. Choisissez une formule adaptée à votre véhicule :

  • En fonction de l’âge et de la valeur de votre voiture, une assurance au tiers peut se révéler suffisante. Idem pour une berline ou un SUV en zone rurale, le marché de l’occasion offrant un large choix de marques et de modèles. En vous assurant au tiers +, vous serez couvert pour le bris de glace, sinistre fréquent sur les routes départementales ou nationales. L’ajout d’une option conducteur permet d’être indemnisé au même titre que vos passagers dans l’hypothèse d’un accident responsable entraînant des dommages corporels.
  • Les conducteurs roulant peu ont intérêt à souscrire une assurance au kilomètre. La tarification est avantageuse sous réserve de respecter le kilométrage dont vous avez convenu avec votre assureur à la signature du contrat. Celui-ci est vérifié par l’intermédiaire d’un boitier installé sur votre voiture, lequel transmet les informations en temps réel à votre assureur.
  • Pour une voiture neuve, souscrire une garantie d’indemnisation en valeur de remplacement les deux premières années est une sage précaution. Associée à un contrat tous risques, cette option est particulièrement utile lorsqu’un crédit auto a financé tout ou partie de l’achat. Plus chère à la souscription, cette précaution est en fait source d’économies en cas de destruction ou de vol.

Assurance Auto

Comparez gratuitement des centaines de devis d’assurance auto et économisez en moyenne 327€ par an

Les éléments à prendre en compte avant de souscrire son assurance auto

  • Les garanties essentielles

Assurer son auto ne se limite que très rarement à la souscription de la garantie de responsabilité civile. C’est d’ailleurs à ce titre que les assureurs proposent des formules de base intégrant ces garanties essentielles :

  • Garantie de responsabilité civile
  • Protection individuelle du conducteur
  • Protection juridique
  • Assistance

Suivant les assureurs, les formules de bases sont plus ou moins étoffées.

  • Lire attentivement son contrat

Pour éviter les déconvenues ultérieures, il est primordial de bien lire votre contrat d’assurance auto avant de le signer. Celui-ci comprend deux parties d’abord les conditions générales, qui définissent les conditions communes à tous les assurés pour ce type de contrat :

  • Termes généraux
  • Garanties
  • Exclusions
  • Procédure de résiliation
  • Cas de déchéance du contrat
  • Procédures de déclaration de sinistre
  • Modes de contestation et recours

Les conditions particulières sont personnalisées en fonction du profil de chaque assuré. Elles définissent les aspects suivants :

  • Le profil du souscripteur
  • Les personnes assurées
  • Les informations sur le véhicule assuré
  • Le montant des primes
  • Le capital d’indemnisation maximal
  • La date d’échéance
  • Les modalités de versement
  • Le montant et seuil des franchises
  • Les éventuels délais de carence

Comparer pour trouver l’assurance la moins chère

Chaque compagnie d’assurance auto applique sa propre politique commerciale, variable en fonction de ses objectifs et de sa stratégie marketing. Certains assureurs vont par exemple se montrer plus attractifs pour les jeunes conducteurs à certaines périodes de l’année. D’autres vont privilégier les offres à destination des seniors à travers des promotions spécifiques.

La comparaison offre un moyen efficace et rapide de trouver l’assurance la moins chère à garanties équivalentes. Après avoir renseigné votre profil, quelques clics suffisent à générer des devis précis. Un comparateur indépendant comme LesFurets.com met à votre disposition les offres provenant des assureurs les plus performants.

Comparer les devis ne se limite pas aux tarifs. Un des atouts de la comparaison en ligne est aussi de mettre aisément en lumière certaines différences. Celles-ci peuvent porter sur les exclusions de garanties, les franchises et autres détails.

La souscription sécurisée en ligne offre un gain de temps appréciable en toute simplicité. La comparaison sur Internet évite de plus les prises de rendez-vous avec les assureurs tout en bénéficiant des meilleures offres du marché. En comparant régulièrement les devis, chacun est en mesure de profiter de devis adaptés à son profil.

Comparez gratuitement des centaines de devis d’assurance auto et économisez en moyenne 278€ par an

Autres guides auto

Quelle assurance auto choisir ?

Pour choisir son assurance auto, il est nécessaire de prendre en compte de nombreux éléments.

Les différentes formules d’assurance auto

Le profil de l’assuré, le type de voiture et son utilisation sont autant de critères à prendre en compte avant de souscrire son assurance.

A chaque profil son assurance auto

La tarification et les garanties d’une assurance auto varient en fonction de nombreux critères, parmi lesquels le profil de l’assuré.

Comment changer d’assurance auto ?

Changer d’assurance auto s’accompagne de nombreux avantages, les plus évidents étant la possibilité de réduire votre prime d’assurance et celle d’adapter vos garanties ...

Comment est calculé le prix de votre assurance auto ?

Le montant de la prime d’assurance auto découle de nombreux paramètres recueillis par l’assureur.

Comment être bien couvert pendant vos vacances ?

Que vous partiez en France ou à l’étranger, avec votre propre véhicule ou une voiture de location, le plus important reste d’être bien assuré en cas de sinistre.

Jeunes conducteurs : quelle assurance choisir ?

Les jeunes conducteurs demeurent les automobilistes qui payent le plus cher leur prime d’assurance auto. Il leur alors faut faire des économies tout en gardant une protection adaptée à leur profil et à leur véhicule. Pour ce faire, voici les conseils de LesFurets.com.

Assurance auto : que couvre l’assurance au tiers ?

L’assurance auto au tiers est la formule d’assurance la plus économique. Que couvre-t-elle réellement ? A quels profils convient-elle ? Focus.

Assurance auto : conducteur malussé quelle assurance choisir ?

Le système de bonus-malus a ses bons et ses mauvais côtés. Parmi les mauvais côtés il y a l’augmentation de la prime et la recherche d’une nouvelle assurance pour certains conducteurs malussés.

Assurance Auto

Comparez gratuitement des centaines de devis d’assurance auto et économisez en moyenne 327€ par an