En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Viviane Lambert sur BFMTV vendredi matin.
 

Alors que la Cour européenne des droits de l'Homme se prononce vendredi sur le cas de Vincent Lambert, la mère du jeune homme refuse l'arrêt des soins de son fils et souhaite son transfert "dans un établissement adapté".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Jean Aimarre 2.0
    Jean Aimarre 2.0     

    OUI, il est maltraité.
    MAIS... pas par ceux qu'elle croit.

  • jadil
    jadil     

    Il est temps, après la décision de la cour européenne, de laisser Vincent partir, oui, mais pas de le faire mourir.
    Jusqu'à présent, il est resté enfermé à clé dans sa chambre, surveillé par caméra et ses parents n'ont pas le droit de l'emmener ailleurs.
    C'est complètement fou.
    Alors là, oui, ils doivent avoir le droit de l'amener dans un centre de vie, comme toute personne handicapée en a la possibilité.

  • jadil
    jadil     

    Il est temps, après la décision de la cour européenne, de laisser Vincent partir, oui, mais pas de le faire mourir.
    Jusqu'à présent, il est resté enfermé à clé dans sa chambre, surveillé par caméra et ses parents n'ont pas le droit de l'emmener ailleurs.
    C'est complètement fou.
    Alors là, oui, ils doivent avoir le droit de l'amener dans un centre de vie, comme toute personne handicapée en a la possibilité.

    gero51
    gero51      (réponse à jadil)

    Mais pas a la charge de la société ...

  • jadil
    jadil     

    Il est temps, après la décision de la cour européenne, de laisser Vincent partir, oui, mais pas de le faire mourir.
    Jusqu'à présent, il est resté enfermé à clé dans sa chambre, surveillé par caméra et ses parents n'ont pas le droit de l'emmener ailleurs.
    C'est complètement fou.
    Alors là, oui, ils doivent avoir le droit de l'amener dans un centre de vie, comme toute personne handicapée en a la possibilité.

  • vestale
    vestale     

    Au delà de la souffrance morale de ses parents que je comprends, ce pauvre garçon ne serait-il pas mieux pour lui de le laisser s'endormir tranquillement. C'est terrible cette situation.

    jadil
    jadil      (réponse à vestale)

    Mais encore faut-il s'entendre sur le "s'endormir tranquillement". S'il s'agit de faire mourir de faim et de soif, c'est une torture.

    gero51
    gero51      (réponse à jadil)

    ???? RENSEIGNER VOUS !

    jadil
    jadil      (réponse à vestale)

    Mais encore faut-il s'entendre sur le "s'endormir tranquillement". S'il s'agit de faire mourir de faim et de soif, c'est une torture.

  • Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.     

    Tous les parents peuvent comprendre les efforts intenses de cette mère pour défendre la vie de la chair de sa chair .
    Courage Madame!

  • MOA01
    MOA01     

    Maltraité? Certainement car être force de vivre grâce à des tuyaux est inacceptables... Que sa mère accepte enfin de le débrancher et si il continue à vivre.... parfait... sinon...

Votre réponse
Postez un commentaire