En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une usine de production de viande dans l'Aude en juin 2011.
 

Le patron de l'usine Spanghero, dans l'Aude, affirme que son personnel ne connaissait pas les codes d'identification de la viande de cheval. Mais des factures attestent du contraire.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    vous avez vu, le nez de barthélémy s'allonge quand il parle ! par ailleurs, on n'entend pas beaucoup l'UMP à ce sujet, pourquoi ? aurait-il la carte ?

  • Carambar
    Carambar     

    cette entreprise est responsable de ce qu'elle achète ! elle sait lire une facture ? ouvrir " 1 minerai" et contrôler la viande ?" ___ elle aurait eu du vomi mélangé à de la viande elle aurait rien vu ! _____ qui mange une pomme sans enlever "une partie abîmée" ? on jette les fraises "pourries" des fonds de barquette

  • Rhumcitron
    Rhumcitron     

    Les cadres de cette entreprise et même les personnes qui récupèraient la viande et les factures étaient bien au courant, vous vous êtes fait rattraper par la patrouille comme on dit. Maintenant, c'est aux vétérinaires de statuer sur votre sort et j'espère qu'il vous redonnerons une chance de retravailler sainement.

  • antimegane
    antimegane     

    je croyais qu'en france on es innocent tant que c'est pas prouve car 350 personnes aux chomage merci hollande

  • sphere
    sphere     

    on a beaucoup parler des anglais et de leurs vaches folles; et là, qu'elle image aura la France après ce scandale?

  • sphere
    sphere     

    quand une entreprise vend des produits alimentaires, les règles d'hygiènes, de sécurité et de traçabilité ne doivent jamais être négliger. les salariés comme le patron sont responsables, seul le client n'est pas responsable de ce qu'il achète puisqu'il ne peut pas faire ces contrôles lui même et que s'il pose des questions sur la provenance des produits personne ne lui répondra. faut-il laisser une entreprise faire tout et n'importe quoi sous prétexte qu'il y a 300 emplois en jeux? combien de tonne de produit transformer et vendu ? cela représente combien de consommateur? combien de famille? les produits spanghero ne sont pas juste vendus en France, mais dans tout l'Europe. le fait de ne pas savoir ou de ne pas contrôler n'est pas une excuse, bien pire que ça, c'est un aveu ! ils se foutent de ce qu'il y a dans les produits qu'ils transforment du moment qu'ils les vendent et qu'ils peuvent ce faire de l'argent dessus!

  • cat51
    cat51     

    Encore une fois les journalistes font très mal leur travail. On voit peut être le code du cheval sur la facture, mais on voit aussi inscrit minerai 90/10 VL qui correspond au code des vaches laitières. Je pense que cette entreprise s'est fait avoir par le trader qui lui a vendu la viande.

  • korben
    korben     

    Personne ne parle encore pour l'instant de la qualité de la viande de cheval de Roumanie, je pense que cela fera un plus grand scandale que le remplacement d 'étiquettes bœuf / cheval

  • jean marie beau gosse
    jean marie beau gosse     

    Messieurs les dirigeants redonnez l'agrément à cette entreprise, il y va de l'avenir de plus de 300 personnes.

    Par contre vous il faudrait vous retirer l’agrément du peuple et vous sortir pour promesses non tenues.

  • bonzai
    bonzai     

    je suis tout a fait d'accord avec RENELATAUPE.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire