En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
D'ici 5 à 10 ans, l'essor de la chirurgie ambulatoire devrait faire économiser 5 milliards d'euros.
 

La chirurgie ambulatoire est une des pistes que souhaite développer le Premier ministre Manuel Valls pour participer à l'effort d'économies de 50 milliards d'euros avant 2017. La prise en charge d'un patient une seule journée seulement réduirait presque de moitié le coût de la mobilisation.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Parce qu'il sait qu'il n'est pas concerné, tout comme ses proches et copains copines!

  • babane
    babane     

    Les réductions de la santé tous le monde c'est ou taper mais personne ne bouge.
    AME,CMU allez à supprimer, ceux qui ne cotisent pas n'ont le droit à rien.
    MARRE de me lever à 4h30 du matin pour au final avoir besoin d'une complémentaire qui est maintenant imposable.

  • mauvais citoyen
    mauvais citoyen     

    Valls, valls, valls ... Mais il n'a rien inventé, il ne faut pas attribuer à une personne ce que les hôpitaux du public s'appliquent à mettre en oeuvre depuis de longs mois, voire années. L'ambulatoire est préconisé et appliqué par les hôpitaux, c'est même développé pour justement accélérer le flux patients tout en réduisant les dépenses de personnel. Arrêtons de dire que Valls révolutionne le monde s'il vous plait et lorsque vous montez des articles, jugez d'abord du bien fondé des sources.

Votre réponse
Postez un commentaire