En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le hameau de la Rochette à Saint-Julien-en-Beauchêne
 

Une petite commune des Hautes-Alpes souhaite créer la première zone blanche de France destinée à accueillir des personnes se disant hypersensibles aux ondes électromagnétiques.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Lorsqu'elle sera créé, faut absolument à l'insu de tous - en double aveugle, l'entourer à mort d'antennes puissantes cachés dans les arbres. Pas éthique, assurément, mais ce sera une bonne démonstration que c'est "hypersensibles" sont bien des hypocondriaques et/ou souffrent d'autre chose.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et un an après, après que les gens auront affirmé qu'ils se sentent mieux, on avouera que c'était un canular ;) Non sérieusement je ne comprend pas qu'on dépense des milliards en infrastructures et que personne n'ait eu l'idée de consulter les gens ...

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Saint-Julien-en-Beauchêne est un petit village des Hautes-Alpes, le dernier sur la route du col de la Croix-Haute, avant le département de la Drôme qui s'insère entre les Hautes-Alpes et l'Isère.
    Le centre du village est situé à 7 km au nord de La Faurie.
    Vous pourrez faire de belles randonnées aux alentours, notamment au départ de Durbon (situé au nord-est). Vous évoluerez alors entre la montagne Durbonas (2086 m), la tête des Ormans (2140 m) et la tête de Garnesier (2368 m), point culminant de la commune.
    A partir de la commune voisine de Lus-la-Croix-Haute située dans la Drôme, une petite route vous permettra également de faire une incursion au sein de ce massif situé à l'ouest du massif du Dévoluy.
    L'ouest de la commune est aussi l'occasion de prendre de grands bols d'air et d'admirer le paysage, au départ des hameaux de Montama ou de Vaunières.
    L'écrivain Jean Giono séjourna à plusieurs reprises dans la région.
    A quelques kilomètres au sud du centre de Saint-Julien-en-Beauchêne se trouve le hameau de la Rochette surmonté par d'impressionnantes dentelles de pierre.


    La population de Saint-Julien-en-Beauchêne s'éleve à 124 habitants (population légale 2007, INSEE). La superficie de la commune est de 59,4 km² et la densité de population de 2,1 habitants/km² (soit la 10° commune la moins dense des Hautes-Alpes).

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    C'est très intéressant ça !! ENFIN !! une bonne initiative . Voyons où se trouve se hameau !!

Votre réponse
Postez un commentaire