En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Bordeaux: une patiente amputée après une septicémie, le gynécologue mis en examen

Mis à jour le
La jeune femme s'était rendue deux fois aux urgences avec de la fièvre après l'IVG qu'elle avait subie.
 

Un gynécologue a été mis en examen pour "blessures involontaires" sur l'une de ses patientes, qui a dû être amputée à la suite d'une infection contractée lors d'une IVG.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • iamagic
    iamagic     

    Quelle horreur!! C'est effectivement certainement une chaîne de responsabilités mais la patiente en subit les graves conséquences hélas! Subir autant d'amputation , c'est voir sa vie basculer à tout jamais! A tout âge c'est dramatique mais si jeune, que dire??

    lesemian
    lesemian      (réponse à iamagic)

    "...que dire??"
    Commence surtout par ne pas écrire de telles grossièretés iamagic"
    - " Il a bien raison "pseudome" , hélas ! je pense que si c'était à refaire elle le ferait sans aucune hésitation!"
    -" aujourd'hui et il y a encore bcp trop d'IVG"

    iamagic
    iamagic      (réponse à lesemian)

    Désolé, mais l'IVG ne devrait être réservé qu'aux femmes dont la vie ou qui sont en grande précarité, ou si celle de l'enfant est en danger, ou en cas de viol! Je persiste et signe malgré les absurdités que vous m'accusez!

  • Pseudome
    Pseudome     

    Il aurait mieux valu qu'elle ait pris des contraceptifs ... une catastrophe cette infection nosocomiale et la suite ...

Votre réponse
Postez un commentaire