En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Deux lots contenant des milliers de boîte de Furosémide ont été rappelés par l'ANSM en raison d'une erreur de conditionnement. Un homme de 80 ans en est mort à Marseille.
 

Selon le procureur de la République de Marseille, "la non-prise du diurétique peut être à l'origine de l'oedème pulmonaire aigu" dont est mort un nonagénaire samedi soir à Marseille.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • Bruno Joly
    Bruno Joly     

    Bonsoir . À l'inverse , le somnifère , en écoutant BFMTV , vient d'un autre laboratoire , et donc ma question : je prend ce somnifère , imovane ( générique ) , j'ai pu donc prendre un diurétique a la place alors ??? C'est grave tout de même et incompréhensible entre 2 labos différents ! En attente de cette enquête ... Tout en sachant que la prise de diurétique , sans prescription , n'est pas anodin ... Non ??? Ces comprimés sont bien parti quelque part !

  • tonton77
    tonton77     

    vive les medoc generique!!!

  • franchement
    franchement     

    Incroyable cette discrétion jusqu'à ce décès. Quand on voit le pataquès qu'on a fait pour un mauvais étiquetage de viande de boeuf !! Faut croire que Téva est autrement plus costaud auprès des médias que Spanghero. Qu'a-t-on entendu de suite? Ce n'était pas grave. Ben donc! être privé de diurétique quand on est hypertendu c'est pas grave si on vous endort... Quand on sait la qualité des logiciels de traçabilité c'est pire qu'un crime. C'est une erreur

  • Boursier 258
    Boursier 258     

    Ce n'est que le début. Mais tev@ a muselé les médias. Qui a entendu parler d'un plan qui consiste a fermer les sites en France et liquider 258 personnes? Le 30 juin, avec un accord de tous les syndicats, tev@ va fermer les 2 derniers sites de production en rėgion parisienne. Ceci dans l'indifférence générale. Alors, ne vous posez pas la question de savoir si la personne de 92 ans est morte a cause ou non d'une erreur de conditionnement. Ce type d'erreur est impardonnable et malheureusement le reflet d'une politique délibérée d'économie. Oui, vous aurez des explications concoctées par des dizaines d'avocats. Mais enquêtez et vous aurez peut être d'autres pistes moins politiquement correctes. Si l'industrie pharmaceutique continue a être considérée comme une unique source de profits, il y aura d'autres affaires mediator ou tev@.
    Anonymous

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    un nonagénaire ? Servier ? ah non.; dommage, il est plus jeune... on aurait fait d'une pierre deux coups.. :))

  • Urbain IX
    Urbain IX     

    ou alors c'est la faute a pas de chance.... saleté de plot...

  • Urbain IX
    Urbain IX     

    Teva aussi a ça part de responsabilités.....mais c'est le Pharmacien qui va prendre!!!

  • Urbain IX
    Urbain IX     

    Le Pharmacien est coupable d'homicide involontaire....par négligence....

  • Urbain IX
    Urbain IX     

    ouais , il y a encore défaillance des Pharmaciens....a l'heure ou d'une seul clic le Praticien se fait payer , le Patient meurt pour une erreur de conditionnement....les lots de Médicament sont numéroter , le Patient donne sa carte vital....et pourtant la chaîne de Traçabilité s’arrête à la sortie de la Pharmacie....NEXT

  • chris13
    chris13     

    ce n'est pas le somnifère qui a pu le faire mourir, mais le fait de ne plus avoir le diurétique, les personnes atteintes d'hypertension doivent en prendre régulièrement ...

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire