En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une équipe de chercheurs japonais et américains a annoncé avoir conçu un matériau sensible très souple qui pourrait à l'avenir permettre de détecter plus finement par palpation une anomalie mammaire signe d'un possible cancer du sein - 26 janvier 2016
 

Il ne mesure que 4,8 cm mais pourrait révolutionner le domaine de la cancérologie mammaire. Récemment conçu par une équipe de chercheurs internationaux, un gant doté d'une membrane métallique d'une épaisseur infime pourrait aider à détecter de potentielles tumeurs du sein par palpation. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire