En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Six actifs sur dix aimeraient que des règles clarifient l'usage des nouvelles technologies en dehors du temps de travail.
 

A partir du 1er janvier 2017, les salariés ne pourront plus se voir reprocher d’avoir coupé leurs smartphone le soir ou en vacances. Pour l’heure, plus d’un tiers des actifs utilisent les outils numériques professionnels en dehors du temps de travail.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire