En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les cigarettes aromatiques devront être interdites d'ici à 2020 (photo d'illustration).
 

Avertissements sur les paquets plus gros, interdiction des cigarettes aromatiques, encadrement a minima de l'e-cigarette... Les Etats ont jusqu'à 2016 pour transcrire ces mesures dans leur législation.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • tubalcain
    tubalcain     

    Proposition de modification du titre de l'article: "Le parlement européen assure une augmentation du chiffre d'affaire des fabricants de cigarettes".

  • Jean Patrick Malafosse
    Jean Patrick Malafosse     

    Rien ne change chez BFM ...

    http://www.forum-ecigarette.com/articles-medias-f756/lettre-ouverte-a-olivier-truchot-bfm-tv-t98992.html

  • MamaBri
    MamaBri     

    En tant qu'ancienne fumeuse, plus de 40 ans, je suis bien placée pour savoir qu'aucune image, aucune mise en garde aussi "affreuse" soit-elle n'aide à arreter de fumer. En revanche, la e-cig le permet. Je l'utilise depuis le 13 janvier 2013, jour où j'ai testé pour la 1ere fois. Sans du tout y croire, juste par souci d'économie financière. Depuis ce jour je n'ai plus fumé une seule cigarette. La e-cig est/devrait/aurait dû être la SEULE alternative intelligente au tabac. A ce titre il est consternant, affligeant et suicidaire de la reléguer avec ces normes aussi restrictives décidées par des députés manifestement sous informées - ou soumis aux pressions des lobbies cigarettiers qui ont -déja- proposés à la vente des produits qui correspondent, comme par hasard.. en tous points à ces nouvelles règles. Les députés donc n'y connaissent rien, n'ont pas fait l'effort de lire les études de l'OFT, ni celles déja disponibles, ni suivi les recommandations de l'association des pneumologues de France (et d'ailleurs). C'est une véritable honte, un nouveau scandale sanitaire qui a été sciemment - décidé - ce 26 février, condamnant des millions d'utilisateurs potentiels à ne pas pouvoir passer par le meme chemin que celui qui fut le mien, en raison de matériel inadapté et inefficace. Je trouve leur attitude révoltante. Pas moins ! Et au vu, je suppose, de toutes les nouvelles inscriptions que vous devez enregistrer ces jours-ci, j'espère bien que vous constaterez que je ne suis pas la seule et que vous saurez aller plus loin sur le sujet. Merci.

  • Laurence L
    Laurence L     

    Décidément, vous ne connaissez vraiment pas le sujet !
    Les additifs du tabac ne se retrouvent pas dans les liquides !

  • Laurence L
    Laurence L     

    Le titre aurait dû être : "Le parlement européen assouplit la lutte anti-tabac" en bridant l'usage et la consommation de la e-cigarette (seule alternative efficace) et en l'intégrant dans la directive de produits du tabac (ce qu'elle n'est pas) afin que les cigarettiers puissent la garder sous contrôle.
    Une atteinte grave à la santé publique alors même que les élus en avaient été informés à grands cris par les médecins, scientifiques et vapoteurs.
    Le travail d'un journaliste ne consiste-t-il pas aussi et surtout à faire des recherches et à vérifier ses informations ? Une piste pour corriger les erreurs : aiduce.fr

  • VapeAdomicile
    VapeAdomicile     

    Pour écrire "La e-cigarette encadrée a minima", vous n'avez aucune idée du sujet que vous essayez de traiter. Il me semble que le métier de journaliste demande a minima d'enquêter afin de connaître le sujet, non ?
    La Directive qui a été adoptée est très restrictive et a été clairement écrite pour faire tomber les ecigs dans le giron des cigarettiers qui avaient laissé passer le train de l’innovation.
    Quelle hypocrisie de la part de ce Parlement de faire croire que cette Directive a été modifiée pour continuer la lutte contre le tabagisme, alors qu'elle condamne l'évolution croissante du seul moyen efficace reconnu à ce jour pour le faire : la ecig !!!
    Au lieu, par votre réflexion, de cautionner l'action efficace des lobbies du tabac et de la pharmacopée, vous feriez mieux de potasser ce sujet et de dénoncer ce que cette Directive va impliquer :
    - disparition de pratiquement 90% du matériel existant de 3eme génération réellement efficace pour se donner les meilleures chances de pouvoir se libérer du tabac
    - fermeture de la grande majorité des boutiques indépendantes spécialisées entrainant un grand nombre de perte d'emplois
    - coup de frein gigantesque de la mise à disposition des innovations dans ce domaine
    - retour en arrière avec du matériel bien moins efficace et, contrairement à la soi-disant volonté du P.E., une augmentation du risque de passerelle pour les ados avec des e-cigs qui ressembleront comme 2 gouttes d'eau à une vrai cigarette.
    - victoire des cigarettiers qui pourront tranquillement proposer leurs modèles merdi.... équivalent aux premières générations de matériel car la concurrence du leader Chinois, avec ses modèles performants, sera bloquée par cette Directive.

    Voilà ce que l'on attend d'un vrai travail journalistique !!!

  • 24bianca
    24bianca     

    Ôtez-moi d'un doute: la directive produits du tabac est bien censée aller dans le sens de la lutte anti-tabac? Autrement dit faire en sorte que la consommation de tabac diminue le plus possible au sein de la population? Alors dans ce cas, expliquez-moi pourquoi le parlement a adopté des mesures, disons-le, totalement inutiles (trouvez-moi la part de fumeurs qui a arrêté de fumer grâce aux photos sur les paquets de cigarettes) et a, en parallèle décidé de réglementer à outrance (pas à minima, vous avez dû faire une faute de frappe) la vape qui, comme l'a soulignée ma congénère a fait reculer les vente de tabac de 7%, bien plus que tous les espoirs que peuvent mettre nos politiciens dans ces nouvelles pseudo-mesures. Notons bien que les cigarettes électroniques qui seront autorisées suite à ça ne sont ni plus ni moins que les modèles d'il y a plusieurs années et qui n'ont jamais fonctionné, que si la vape a autant fait reculer les ventes de tabac pendant ces 2 dernières années, c'est grâce à la grande diversité de matériel et de E-liquides proposés sur le marché. Rappelons également que nos vaporisateurs personnels n'ont absolument rien en commun avec le tabac, si ce n'est la présence de nicotine, et encore, on peut vapoter avec un taux de nicotine a 0: pas de combustion, donc pas de goudrons, pas de monoxyde de carbone, et pas de particules solides dans l'air expiré, donc pas de "vapotage passif"; des produits tous déjà utilisés dans l'industrie alimentaire, donc que tout le monde consomme (ou inhale) déjà régulièrement, même les consommateurs "bio"!!
    "Nous prenons toutes ces mesures anti-tabac pour protéger votre santé" nous diront-ils, alors pourquoi ne pas laisser la vape continuer à faire ce travail qu'elle a si bien commencé? Ah oui, c'est vrai, il ne faut quand même pas trop tuer le tabac, il remplit les caisses de l'état!!!!!!

  • Mathieu Tourbe
    Mathieu Tourbe     

    Quand l'argent rentre en jeu, ils sont prêt à tout ! Même à réduire en poussière tout espoirs de se débarrasser de la cigarette, et ainsi replonger beaucoup de gens vers ces tueuses! Il faut sauver l'e-cig, et BFMTV, vous pouvez relayer par le biais de votre chaîne télé, cette injustice que nous subissons! Ce n'est pas un encadrement à minima, c'est une organisation destructrice à but lucratif pour les pharmacies et cigarettiers! Un petit exemple, ou une personne de ma famille à commencer la e-cig, il a voulu acheter une recharge de 10ml au bureau de tabac de sont quartier... 10€ ! Ce n'est que le début !

  • Bree Bree
    Bree Bree     

    "Encadrement à minima de la cigarette électronique" , comment osez-vous dire ça : La nouvelle directive c'est l'interdiction de TOUS les matériels efficaces pour arrêter de fumer pour ne laisser sur le marché que les cigarettes électroniques bas de gamme fournies par les cigarettiers. C'est aussi le muselage de l'information sur l'ecig et la fin de l'innovation en matière de matériel. Bref, la mort de l'ecig!! Merci à tous les lobbys pharma et tabacs qui ont bien oeuvré à Bruxelles et à tous les eurodéputés qui ont voté avec leurs pieds sans connaître le sujet.

  • Avalonne Vero
    Avalonne Vero     

    La cigarette électronique n'a absolument pas été encadrée à minima ... loin de là !! les exigences que lui imposent l'Europe sont proches de celles d'une AMM pour un médicament, les restrictions vont tuer la plupart des modèles existant actuellement sur le marché et QUI FONCTIONNENT !!! laissant la place libre aux modèles fabriqués par les industries du tabac qui seules auront les moyens de respecter ces exigences, alors NON, il ne s'agit pas de restrictions à minima ! NON les vapoteurs ne sont pas contents ! Et l'objectif de ce texte est de faire baisser de 2 % en 5 ans les ventes de tabac ... alors que sans réglementation la cigarette électronique a fait baisser les ventes de 7 % en France ? où donc est la logique !!! Il s'agit purement et simplement de la protection des lobbies habituels tabac ou pharma ... peu importe, pour moi tout le monde est dans le même camp ... mais il ne s'agit surement pas de mesures appliquées au nom de la santé publique !

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire