En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Tabac : l'interdiction de vente aux mineurs bafouée
 

La majorité des débits de tabac ne respectent pas l'interdiction de vente de tabac aux mineurs. 62% des buralistes sont en infraction, d'après une enquête du Comité national contre le tabagisme.

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • uncafpat
    uncafpat     

    On est là pour faire tourner notre boutique, par pour faire de l'éducatif Que quelqu'un prenne le risque de me venir m'échauffer les oreilles, il va être très surpris

  • Appolo
    Appolo     

    Les buralistes se cachent derrière l'excuse: "je n'ai pas à faire la police en demander une preuve d'identité", "c,est aux parents à faire l'éducation". Mais en vérité, ce qu'ils veulent par dessus tout, c'est vendre le plus de cigarettes (sachant que bien entendu si ce n'est pas toi qui vend, ce sera le voisin ou le revendeur du coin). Pourtant quand tu as un peu de conscience, tu ne devrais pas vendre à des enfants, mais les buralistes prèferent se laver les mains de leur responsabilité morale. ET si tous ces gens là faisaient leur travail et décidaient de demander leur carte d'identité aux jeunes et bien peut-être que certains fumeraient moins. Et je trouve que l'arguments: ils le feront acheter par d'autres etc..ne tient pas.

    Dans d'autres pays les contrôle d'âge sont presque systématiques, pourquoi en France ce n'est pas possible ? ça me révolte.

    de bonnes amendes feraient du bien, mais bien entendu, la France ne fait pas respecter ses lois, c'est un pays où laisse tout aller.

  • défoncer les portes ouvertes
    défoncer les portes ouvertes     

    Les tabacs non aucuns scrupules à vendre du tabac à des mineurs.

  • yakayaka
    yakayaka     

    Ce n'est pas sérieux cette étude. Franchement, il y des jeunes qui a 16 ou 17 ans en paraissent plus. Voyez Ribéry!!. Vendre à un mineurs de 15 ans je veux bien , mais là c'est un peu tirer par les cheveux. Il s'agit là d'un fait d'éducation et ce sont les parents qui sont concernés mais pas les buralistes. Pour l'alcool c'est pire car ils peuvent l'acheter à carrefour : où est l'étude?

  • mouldisthe1
    mouldisthe1     

    c'est évidant que l'éducation prime!Mais face à l'abandon ou simplement à l'incapacité de certains parents (souvent isolé) a remplir cette tache l'interdiction de vente de tabac et d'alcool aux mineurs est sensée protéger un minimum ceux-ci!

  • kevhofland
    kevhofland     

    Je ne remet pas en cause votre raisonnement sur la responsabilité de l'Etat dans ce probleme de santé publique. Je mets juste les buralistes devant leur responsabilités : dans l'enquête qui a été réalisé, on fait acheter par des mineurs des cigarettes. La loi dit que c'est interdit, qu'il doivent demander la pièce d'identité. Ils ne le font pas. On demande pas si les majeurs s'échangent les paquets ou pas, on ne demande pas si l'Etat doit interdire le tabac ou pas, on regarde si les buralistes respectent la loi. En l'occurence, non. J'en ai assez que ça soit toujours la faute des autres dans ce pays, ils ne respectent pas la loi, ce sont des délinquants. C'est le terme qu'on utilise. Il me semble que les buralistes sont les premiers à invoquer le respect de la loi quand on va chercher des cartouches en Espagne. J'en conclu donc pour les buralistes, la loi, elle doit s'appliquer surtout pour les autres.

  • Aleeeeeeeeeeex
    Aleeeeeeeeeeex     

    J'ai commencé à fumer à 15 ans et jusqu'à mes 18 ans j'ai pas acheté un paquet de clope directement à un buraliste. Je piquais dans le paquet à ma mère, dans les paquets à mes potes qui avait tous 2 ou 3 ans de plus que moi, et je leur demandais de m'acheter un paquet de clope en leur filant des sous. Punir le débitant de tabac ne résoudra pas le problème car les débitants de tabac ne sont pas responsables du tabagisme. Le responsable c'est l'ETAT qui le laisse en vente libre. Ils augmentent les prix à bloc pour d'une part obtenir une opinion favorable et faire semnblant de s'intéresser à la santé publique et de l'autre l'état encaisse à bloc de taxe sur tout ce qu'il a mis en vente. Et en faisant ça, l'état accentue le trafic de cigarettes. Donc marre de ces doubles discours et du rejet des responsabilités de l'état auprès d'autrui. Soit on interdit complètement ou soiton autorise et on assume.

  • MAKEIN06
    MAKEIN06     

    OUI et d'autre ne peuvent pas consommer un produit que tout le monde peut acheter, viandes , legumes ect...

  • Aleeeeeeeeeeex
    Aleeeeeeeeeeex     

    Un peu simpliste comme raisonnement !!! Si la cigarette tue, pourquoi l'état français ne l'interdit pas ??? Un homicide volontaire est réprimé par la loi si je ne me trompe pas. Peut être que les taxes perçues par l'état français font reculer notre gouvernement car celui qui gagne le plus dans tout ça, c'est notre GOUVERNEMENT. Et puis puisque vous me parlez de loi, Monsieur l'expert, sachez que la vente de cannabis est interdite en France alors que la cigarette non. Il ne faut pas tout mélanger. J'ai juste une question à vous posez: Si un débitant de tabac vend un paquet de cigarette à un majeur (18 ans) et que celui-ci donne le paquet à son pote de 17 ans qui l'attend dehors. Le débitant de tabac a fait son job et pourtant le mineur aura qd même son paquet de clope il me semble. Qui doit-on punir et comment prouve t-on que le majeur de 18 ans est responsable ???
    Pour moi, ce que vous dites revient à dire: "si je prends un pète en voiture parce que je roulais trop vite, il faut punir le concessionnaire car c'est lui qui m'a vendu la voiture". Vendre de la vitesse aux gens, ça ne vous dérange pas plus que ça ??? On peut trouver des responsables partout. Le vrai problème avec le tabac c'est que notre gouvernement n'arrive pas à se positionner. Soit il l'interdit parce que c trop dangereux pour la santé publique, soit il autorise la vente du tabac sans rejeter la responsabilité sur qui que se soit. Mais on a le même problème avec l'alcool cher Monsieur.

  • GRICHAN
    GRICHAN     

    Trop de lois inapplicables
    Assez d'une societe ou tout est interdit ou reglemente
    Reprimer ne conduit a rien. Eduquer est la seule voie de progres, mais c'est plus difficile que reprimer. Eduquer demande un peu de sens humain. Est-ce que nos dirigeants en ont un minimum? Il semblerait que non

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire