En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Même un léger retard de sommeil augmente le risque d'accident de la route

De nombreuses études scientifiques montrent que beaucoup de conducteurs prennent la route sans se préoccuper de leur état de vigilance.
 

Selon une association de Sécurité Routière américaine prendre le volant malgré la fatigue s'avère aussi dangereux que conduire en état d'ébriété. Les risques sont proportionnels au nombre d'heures que représente la dette de sommeil.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire