En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le docteur Loïc Etienne a constaté une augmentation des consultations ces derniers jours.
 

Avec le retour des températures d'automne, les virus sont de retour. Le nombre de consultations pour des rhumes, otites et pathologies respiratoires est en nette hausse, notamment chez les plus jeunes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    En parlant de virus, touraine n'évoque plus celui venu d'arabie! Toutes les personnes infectées en France sont-elles en bonne santé? Etrange ce silence!

  • copen
    copen     

    Si les virus pouvaient attaquer le gouvernement !!! LOL .Ils seraient même dans ce cas capable de dire que c'est un coup de la Syrie !

  • IHF62
    IHF62     

    Des conseils à donner à l'éducation nationale également, la rentrée n'a pas 1 mois à son compteur et déjà beaucoup de profs absents. Il est vrai que 3 semaines de travail consécutives c'est inhumain. Arrêts maladie : les fonctionnaires privilégiés et plus souvent malades
    Le taux d’absentéisme dans le public est deux fois plus élevé que dans le privéà environ 12 % quand il est de 6 % dans le privé. Une bonne raison pour contrôler les arrêts maladie dans le public. Pour l’instant, ils ne sont quasiment jamais contrôlés. Les fonctionnaires en arrêt maladie continuent d’être payés par l’Etat (ils ne cotisent pas pour les arrêts) et n’ont pas les 3 jours de carence qui existent pour les salariés du privé.

Votre réponse
Postez un commentaire