En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une manifestation de sages-femmes à Paris, le 4 octobre.
 

En grève depuis quatre semaines, les syndicats de sages-femmes, qui demandent notamment une revalorisation salariale, ont rejeté la proposition du ministère de la Santé.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • deuxc
    deuxc     

    C'est autrement plus important que ces histoires de racisme qui n'en finissent plus; l'un qui se plaint d'une agression verbale via tel, l'autre secrétaire qui ramène sa fraise sans savoir de quoi il parle et qui est bientôt lourdé, les grandes déclarations du prem's ministre sous forme de leçon de démocratie, etc...Là, il s'agit de personnels du secteur médical, avec de lourdes responsabilités et un gros bagage de connaissances: bac5, si je ne m'abuse. Conditions de travail difficiles, passionnés par leur profession, ces gens, dames, mériteraient largement plus d'attention de la part de l'état concernant leurs revendications!

Votre réponse
Postez un commentaire