En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La maison de retraite de Bessenay dans le Rhône a été fermée à cause de graves et nombreux dysfonctionnements.
 

La maison de retraite du "Calme de l'étang" à Bessenay dans le Rhône, a été fermée par l'Agence régionale de Santé Rhône-Alpes.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • jojobbb
    jojobbb     

    Quand la priorité est au COMMERCIAL, au versement de dividendes aux actionnaires de MDR cotées en bourse, on n'est pas étonné. Mme Delaunay semble surprise bien que j'aille souvent sur sa page Facebook pour y faire des commentaires qu'elle juge recevables, mais ne fait rien ! En plus, trouvez-vous normal que l'on doive payer de la TVA sur les factures de MDR , ce qui représente environ + de 1500 E par an ! TRop de médicaments ( un rapport vient de sortir à ce sujet : en moyenne 10 médicaments par jour : conséquenses : maladies dégénératives du cerveau, comme maladie d'alzaheimer, Parkinson etc ...) MAIS il faut se taire ..........

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Non mais attendez, que les choses soient claires, ça coute bien moins cher d'embaucher un nombre fixe de CDI que de cumuler les CDD (avec primes de départ) ou des intérimaires ! Il y a là un grave problème de ressources humaines avec de vraies questions à se poser, à savoir surtout pourquoi prenaient-ils la peine de dépenser autant d'argent pour avoir assez de souplesse de main d'oeuvre. Et quelle solutions peut-on y apporter.

  • Chapeaubas
    Chapeaubas     

    merci Mirabel excellent commentaire !

  • Mirabel
    Mirabel     

    Pas très étonnante cette affaire : les sociétés qui gérent ces maisons veulent se faire un max de pognon ; le bien-être des résidents n'étant que secondaire ; ainsi sont accueillis prioritairement les gros cas qui, du point de vue de leur GIR, rapportent plus. Ajoutons une restriction du personnel, de la qualité de la restauration et c'est tout bon....
    Si les parents de ses résidents ne mettent pas la pression en y venant régulièrement et de manière inopinée........

  • Chapeaubas
    Chapeaubas     

    Bref ! malgré les diverses plaintes, la justice ferme ce mourroir ............. pour 6 mois ! Ca fait des années que je dis à mes mômes : "si je deviens grabataire, ingérable, mettez moi dans une maison de retraite !" Je ne veux pas être un poids pour mes enfants ! mais là, franchement, je souhaite pas vivre ça hein ?
    Après l'assommoir des retraites tel qu'annoncé par nos gouvernements, fatigués que nous allons être après 43 années de bons et loyaux services, il va falloir encore subir le "professionnalisme" de certains intérimaires de 20 ans qui n'en ont rien à foutre de nos vies ! et qui vont nous traiter comme des chiens ! (ma chienne Hirris et ma chatte Groseille sont mieux traités) !

Votre réponse
Postez un commentaire