En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pour la première fois, une véritable volonté de déstigmatiser l'IVG

Mis à jour le
La gynécologue-obstétricienne Danielle Hassoun, sur BFMTV le 7 novembre 2013.
 

Le Haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes (HCEfh) a présenté jeudi matin ses propositions pour un meilleur accès à l'Interruption volontaire de grossesse (IVG) en France. La gynécologue-obstétricienne Danielle Hassoun réagit sur BFMTV.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • johanhh
    johanhh     

    L'IVG n'est pas un acte médical, il ne soigne rien et une femme enceinte n'est pas malade ... 220 000 par an ca ne suffit pas : encore une priorité du gouvernement que de faciliter encore et encore le meurtre du foetus dans le ventre de sa mère sous prétexte que "la mère le veut", 2eme priorité, obliger ceux qui ont encore un peu de conscience et qui souhaite simplement soigner les malades (et non pas tuer la vie humaine) à contribuer eux aussi à ce meurtre...., 3eme priorité, faire croire à chacun qu'un mal est un bien, qu'un meurtre est fait "parce qu'on ne peut pas l'accueillir" et non pas par egoisme,...Non le mal ne deviendra jamais un bien et l'IVG est un fléau à combattre et non pas à encourager (au meme titre d'ailleurs que les autres sujets prioritaire du GVT : le mariage homo qui nie l'altérité et la complementarité homme femme, la GPA qui fait de l'enfant un objet de désir, un quais droit y compris pour des gens qui ont une relation stérile par nature... En conscience, cela pue l'égoisme et l'individualisme... et personne ne m'empechera de le dire...et de penser que tout cela constitue le crime contre l'humanité actuel

  • rowl
    rowl     

    Vous voulez rester en bonne santé alors utilisez des méthodes naturelles ou les sterilets mais jamais la pilule !!!

  • rowl
    rowl     

    Au lieu d’informer les Françaises de leurs droits et leurs conseiller de mieux s’arranger pour garder l’enfant, on leurs propose l’IGV ??? __et tout cela pendant que les musulmans en France font 10 enfants par femme !!!! ___Est-ce que ce n’est pas le remplacement de la nation française qui est visée ?___Même les Rom se permettent d’avoir plus de 5 enfants !!!____Il faut favoriser à tout prix les accouchements et les « boites à bébés » au cas où les femmes ne pourront s’occuper de leurs enfants !!!_____Il y a tellement de couples qui cherchent à adopter !!!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    J'ai jamais eu le cancer donc le cancer n'existe pas. J'ai jamais été violé donc le viol n'existe pas. J'ai jamais été cambriolé donc les cambriolage ça n'existe pas. J'ai jamais gagné au loto, alors les gains au jeu ça n'existe pas. OU ALORS .... c'est peut être qu'on ne fait pas de généralité à partir de son cas personnel. Et c'est pas parce que les cités sont des élevages en batterie (avec souvent une coq pour plusieurs poules) financées par la CAF qu'on devrait reprocher aux autres de ne faire des enfants que lorsque les conditions s'y prêtent. Faut pas tout mélanger.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ah oui c'est vrai que l'IVG en France c'est comme en Afghanistan ou en Iran, hein, y avait besoin qu'on libéralise, et puis c'était THE projet prioritaire du moment ... En même temps les gens n'ont plus de boulot, ils n'ont plus d'argent pour sortir, il leur reste plus qu'à passer leur journée au lit ...

  • Chapeaubas
    Chapeaubas     

    avant d'informer sur l'IVG, informez avec la pilule et tous les moyens contraceptifs existants !!! j'ai eu trois enfants quand j'en avais envie ! le reste du temps je me protegeais ! mais faut dire aussi qu'à l'époque, on informait les personnes. Aujourd'hui, pour beaucoup de femmes, faire des gamins = caf et aides sociales !

Votre réponse
Postez un commentaire