En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La police saisit à Paris une puissante drogue de synthèse dérivée du khat

Mis à jour le
La police saisit à Paris une puissante drogue de synthèse dérivée du khat
 

Cette drogue de synthèse, cousine de l'ecstazy, serait diffusée sur Internet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Bamboula
    Bamboula     

    C'est quand même étonnant que notre police ai toujours 10 piges de retard !

    David.

  • valgego
    valgego     

    "Les milieux festifs et estudiantins" j'adore les euphémismes employés en région parisienne pour tenter de normaliser par le vocabulaire une clientèle de pharmaco-dépendants dont le seul avenir est la cure de désintoxication . Ce plagia des truculences de Rabelais semble excuser plus qu'interdire la consommation , à moins que la brigade des stups n'ait des raisons particulières de ménager la chèvre et le shoot .

  • Eva Louna
    Eva Louna     

    La bêtise de certains partis politiques pour satisfaire encore ses électeurs, comme d'ab, de rester encore sur leurs idées à la con et de refuser la DEPENALISATION du cannabis, entraîne des dérives, tout ce joli petit monde sait très bien que depuis des années des drogues de synthèses sont vendus sur internet et je ne parle pas des trafics.

Votre réponse
Postez un commentaire