En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Poisons chimiques dans les maisons: les cas de dérèglements hormonaux se mutliplient

Le professeur Charles Sultan, du CHU de Montpellier, constate une recrudescence des cas de dérèglements hormonaux.
 

Glande mammaire anormalement développée chez les garçons, recrudescence des cas de micropénis, puberté précoce chez les filles... Les perturbateurs endocriniens présents dans nos domiciles sont la cause de nombreuses anomalies.  

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire