En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Diane 35 cette fausse-vraie pilule contraceptive serait encore plus dangereuse que les pilules de 3e et 4e générations.
 

Deux avocats annoncent le dépôt de soixante nouvelles plaintes visant les pilules de 3e et 4e générations et le traitement antiacnéique Diane 35.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • marsouin
    marsouin     

    Les "agences " (Invs, ANSM, ASN etc..) et les experts, sont bien utiles- hormis leurs compétences- auréolé d'une supposée indépendance ( alors que ce sont des fonctionnaires nommés par le gouvernement), pour servir de fusible au ministre de la santé qui a les vrais pouvoir de décision. En matière de principe de précaution, le bon sens voudrait quand même qu'on s'interroge sur un "poison" (plutôt qu'un médicament sensé soigner) qui tuerait un bébé sans aucun effet collatéral sur sa mère.

  • jojobbb
    jojobbb     

    ET s'il n'y avait que les pilules contraceptives ! Gardez bien vos ordonnances car les plaintes vont pleuvoir comme annoncé dans ce génial livre " menaces sur nos neurones !

Votre réponse
Postez un commentaire