En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Perturbateurs endocriniens: les risques sont-ils minimisés?

Pour les femmes enceintes, les perturbateurs endocriniens sont suspectés d'augmenter le risque de mortalité intra-utérine et de retard de croissance fœtale.
 

Plusieurs scientifiques ont publié une tribune dans le quotidien Le Monde pour dénoncer l'influence des industriels sur la Commission européenne, chargée de légiférer sur l'exposition aux perturbateurs endocriniens. Car malgré toutes les études pointant leurs dangers, leur utilisation n'est pas assez encadrée selon eux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire