En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Paternité tardive: l'âge du père peut aussi être un facteur de risques

Après 45 ans, les paternités tardives font courir plus de risques à l'enfant.
 

Les gynécologues et obstétriciens réunis en congrès alertent sur l'âge des futurs pères. Au delà des questions éthiques, la réalité médicale rattrape aussi les hommes. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire