En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Paris: 1 ouvrier grièvement blessé après l'effondrement d'un toit
 

Trois ouvriers ont été ensevelis sur le chantier de l'ancien hôpital parisien Laennec, après l'effondrement d'une toiture. L'un d'eux a pu s'extraire avec de légères blessures, un 2e, grièvement blessé, a été dégagé par les pompiers, tandis que le 3e est toujours pris au piège.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • BouyguesMan
    BouyguesMan     

    Commentaire stupide de la part d'un aigri... Bouygues porte une attention extremement forte à la sécurité et à la dimension humaine de manière général. La rénovation lourde comporte ses risques... C'est une certitude.
    Pour info, c'est l'architecte en chef des monuments historique qui a refusé de démolir ce bâtiment malgré les préconisation de Bouygues et de ses ingénieurs et architectes...

  • Spie Man
    Spie Man     

    Pour être équitable, on peut citer l'accident mortel sur un chantier Spie batignolles qui s'est déroulé il y a 5 jours : effondrement d'un plancher sur le chantier du centre commercial de Villeneuve-la-Garenne. Sait-on encore construire?

  • poil a gratter
    poil a gratter     

    Pourquoi c'est écrit nulle part que c'est un chantier Bouygues? Quelle que soit la nationalité des hommes qui sont blessés, la responsabilité de la stabilité d'un ouvrage repose sur la tête des ingénieurs Bouygues... qui sont trop occupés pour aller vérifier sur le chantier si dans la réalité ça se passe comme sur les papiers. Mais peut-être qu'à l'école on leur a plus appris à compter les sous qu'à faire tenir debout un bâtiment?

  • Anonyma57
    Anonyma57     

    Je te remercie, nous sommes d'origine Algérienne.
    Ce sont mes deux frères qui ont étaient gravement blessés.

  • Batiman
    Batiman     

    Encore un chantier avec une pression folle, des délais toujours raccourcis... Pour des pros de la Securite ... Pas mal!

  • le petit rapporteur
    le petit rapporteur     

    encore un qui cherchais l’arrêt de travail aux frais des gentils patrons n'est ce pas madame parigot ?

  • rounieunieukileaks
    rounieunieukileaks     

    Remballe toi avec ta réponse de merde. Il est ou le rapport ?????

    On a besoin des étrangers pour faire le "sal job", sa les Français sont bien content, par contre pour retrousser leurs manches ce sont les derniers hein !!!!!!! Par contre ils sont premier à dénigré les autres ! Et y'a pas de sous métier !

  • rififi
    rififi     

    c'est pour cette raison majeure que le gouvernement via le medef regularise les 30000
    étrangers tous les ans

  • maumusson
    maumusson     

    Première question:les ouvriers étaient-ils suffisamment protègé?au nom de la rentabilité,les normes de sécurité concernant les délicats chantiers de démolition ne sont pas toujours appliquées!
    Quelle est la nationalité des ouvriers blessés?
    Les quartiers ,dits chics, ne doivent pas demander des accélérations de chantiers pour les nuisances qu'ils occasionnent!

  • koplan
    koplan     

    a lui,et condoleances a la famille;et peu importe son origine!

Votre réponse
Postez un commentaire