En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nièvre : deux morts dans une ancienne filiale d'ArcelorMittal
 

Dix autres salariés de l'aciérie Aperam ont été blessés. Le dysfonctionnement d'un four aurait fait chuter le taux d'oxygène.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Le maquis de Grandrupt
    Le maquis de Grandrupt     

    et bien deux solutions, soit le personnel ne voulait pas porter le matériel de protection, et monsieur Mittal n'est pas responsable. Soit le matériel de protection n'existe pas parceque la direction de l'établissement en a décidé ainsi, et monsieur Mittal n'est pas responsable! Donc, cela s'est peut etre passé dans un établissement appartenant à monsieur Mittal, mais à par nous rappeler que la France n'a plus que son nom de Français, je ne vois pas le rapport.

  • Cyril le Banner
    Cyril le Banner     

    je bosse dans l'entreprise voisine et je comprend pas que les personnes travaille sans detecteur de o² surtout dans une cuve quand on sais que l'argon est plus lourd que l'oxygene et inodore

  • Patriote
    Patriote     

    Crever pour cette enflure de Mittal, quelle gloire...

Votre réponse
Postez un commentaire