En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La base de données sur le bon usage des médicaments sera "mise en oeuvre par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
 

Le site du ministère de la Santé met en place une base de données publique sur les médicaments à partir du 1er octobre.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • look165
    look165     

    Savez-vous ce qu'est l'homéopathie ? Ce n'est pas une affaire de plantes. Les vaccins, certains anti-allergiques... sont l'exemple même de l'homéopathie. Quand cessera-t-on de confondre homéopathie et phytothérapie ?

  • rowl
    rowl     

    Arrêtez vos médicaments, passer à la médecine naturelle et le jeûne et vous n'aurez plus besoin de ces poisons !

  • jojobbb
    jojobbb     

    OUI, David, vous avez raison ........ De plus, faites comme moi, jetez toutes ces cochonneries qui bousillent votre cerveau à la poubelle et soignez-vous à l'homéopathie, sauf pour les maladies très graves, s'entend !

  • jojobbb
    jojobbb     

    OUI, David, vous avez raison ........ De plus, faites comme moi, jetez toutes ces cochonneries qui bousillent votre cerveau à la poubelle et soignez-vous à l'homéopathie, sauf pour les maladies très graves, s'entend !

  • Bamboula
    Bamboula     

    C'est vrai que nous sommes des glands incapables de savoir nous démerder tout seuls,.. Heureusement que "l'état" est là pour nous dire quoi manger et à quelle heure, comment nous soigner et de quelle façon, que regarder à la TV, qui fréquenter, comment nous habiller, le temps qu'il va faire, etc... L'état est le plus grand ennemi du peuple et ça va finir par se voir un jour.

    David.

Votre réponse
Postez un commentaire