En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Peut-on faire confiance aux médicaments ?
 

Remède ou poison... peut-on faire confiance au médicament ? En pleine polémique sur le vaccin de la grippe A et alors que se clôt la 4ème édition de la semaine du médicament, un médecin vous dit tout sur les dangers pour votre santé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • ceforis
    ceforis     

    si ces médicaments sont associé a un régime adéquat , oui c'est efficace .
    mais ces médicaments ne sont un laissez-passer vers une alimentation désordonnée ! ! ! .

  • mery.arlette
    mery.arlette     

    lorsqu' on n'a pas de eu traitements curatifs ,faute d'avoir affaire à un spécialiste on est bien obligé de survivre avec des médicaments , tout en sachant que le mieux est d'en prendre le moins possible . mais faut absolument éviter calmer voire réduire certains symtômes qui font mourrir tout en surveillant les effets secondaires .
    depuis pas mal d'années déjà la plus part du temps on ne cherche plus à soigner , mais à maintenir en vie ! les malades ça rapporte ! pour certains ! et même pour beaucoup . on évite les interventions radicales qui guérissent : on surveille ! par contre on pratique les opérations courantes qui sont devenues bénignes même parfois sur des patients qui ont déjà un pied dans la tombe : 95 ans ... exp : opération des hanches qui ne sert même pas à calmer les douleurs et en sachant que la patiente ne remarchera pas .
    c'est devenu n'importe quoi !
    concerant les vaccin que les Français ne veulent pas , le gouvernement pourra toujours les offrir aux pauvres de certains pays qui n'ont pas les moyens .

  • stef24
    stef24     

    La mortalité d'antan était surtout lièe à un problème sanitaire. Le manque d'hygiène et le manque d'eau en était la principale cause. Il n'y a pas si longtemps Pasteur disait nous buvons 90% de nos maladie. Dans certain pays la mortalité est encore grande pour ça. dans d'autre pays, ou il n'y a pas d'accès au médicament, mais de bonne condition d'hygiène et d'eau potable, les gens vivent très vieux, sans connaître aucun cas de cancer, Alzheimer, Parkinson, infarctus... Aujourd'hui ce ne sont pas forcement les vaccins, les médicaments... qui nous permettent de vivre plus longtemps, je pense même que les médicament et la médecine Occidentale ne soigne que les maladies que nous créons par notre mode de vie, stress, nourriture riche et pollué, pesticides, plomb...
    Regardez bien, si vous avez un cancer on vous propose des traitements contre le cancer, sans jamais s'intéresser au cause de votre cancer!!! Personne ne s'intéresse au cause, ça ne rapporte rien, tous les labo travaillent sur les conséquences c'est très rémunérateur. Delà à penser qu'il pourrait maintenant créer les problèmes! (grippe Aviaire et Grippe porcine). Ont-ils vraiment intérêt à ce que tout le monde aille bien????

  • léandre
    léandre     

    Vous vous posez plein de questions,
    le Dr Michel De Lorgeril
    Cardiologue et chercheur au CNRS a les réponses. Il a écrit :
    CHOLESTEROL MENSONGES ET PROPAGANDE.
    Pourquoi les médicaments anticholestérols sont inutiles.
    Comment l'industrie manipule les médecins.
    Comment vraiment empêcher l'infarctus.
    Edition Thierry Souccar.
    Contactez-le, vous ferez une belle emission.
    Cordialement.
    Léandre

  • lemoyenpierre
    lemoyenpierre     

    tout a fait mais la meme conclusion j'espere

  • moustic23
    moustic23     

    oui on dit un DILEMME

  • Gilles93
    Gilles93     

    Ayant été victime de deux infarctus, je prend des medicaments : un béta-bloquant, de l'aspirine, un cachet contre la tension et un contre le cholestérol. Je suis content tout va bien. Mais tous ces médicaments ont un effet secondaire commun : ils attaquent le foie.Je suis dubitatif, au lieu de mourir brutalement d'un arrêt cardiaque je vais peut-être mourir dans d'atroces souffrances d'une cyrrhose du foie.

  • Vikingduvtt
    Vikingduvtt     

    Quand on est malade, faut se soigner !

    La mort est inéluctable.

    Donc, autant utiliser ce que la science peut nous fournir pour nous aider.

    Avec précaution ! Et sous avis médical.

    Comme tout, il y a parfois des erreurs...

    Et sans médicaments, nous ferions comme au moyen âge... Nous serions des vieillards à 45 ans.

Votre réponse
Postez un commentaire