En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'Agence du médicament a été mise en examen mardi pour homicides et blessures involontaires par les juges enquêtant sur l'affaire du Mediator.
 

Les juges en charge de l'affaire du Mediator ont décidé mardi la mise en examen de l'Agence du médicament pour homicides et blessures involontaires. L'Agence est accusée de négligence dans la surveillance de la dangerosité potentielle du Mediator.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Y t'il un ministre de la santé dans
    Y t'il un ministre de la santé dans     

    Il n' y a pas de mise en vente de produits pharmaceutiques sur le marché, sans l'accord de l'état. Encore plus étonnant, on ne parle des ministres de la santé qui étaient en fonction lors de cette affaire ?Servier n'est pas et ne peut être le seul concerné par cette affaire. C'est impossible.

  • CHAGA
    CHAGA     

    L'enquête doit porter sur tous les aspects de ce scandale. Comment se fait il que les responsables et experts n'aient pas tenus compte des alertes. Y a t'il eu collusions avec le laboratoire. On doit savoir et si il y a des responsables et des coupables ils doivent être condamnés y compris en ponctionnant leurs comptes.

Votre réponse
Postez un commentaire