En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Manger son placenta après l'accouchement présenterait un risque pour les mères

Mis à jour le
Des pilules à base de placenta séché et réduit en poudre.
 

Des stars ont assuré que cette pratique leur avait permis de retrouver plus rapidement la forme et de s'éviter certains désagréments après avoir accouché. Mais une série d'études montre que cette croyance ne s'appuie sur aucune vérité scientifique. Pire, elle ferait courir un risque aux mères qui s'y plieraient.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • olivier5clisson
    olivier5clisson     

    C'est un genre de canibalisme dégradé, limite coprophagie

Votre réponse
Postez un commentaire