En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les recherches fondamentales et la compréhension des mécanismes à l’origine de la maladie d’Alzheimer permettent la mise en évidence de nouvelles cibles thérapeutiques.
 

Un nouveau traitement expérimental à base d'anticorps a permis de ralentir le déclin cognitif chez des patients souffrant d'une forme précoce d'Alzheimer. Cette étude prometteuse tend également à confirmer que l’accumulation de plaques amyloïdes est bien un signe précurseur de cette maladie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire