En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'OMS a mis en garde dans un rapport publié lundi sur les risques d'obésité chez les enfants et adolescents en Europe
 

D'après un rapport de l'OMS, un tiers des enfants et des adolescents européens sont en surpoids. Ils ne font pas assez de sport et consomment trop de matières grasses.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • trillius
    trillius     

    je pense que Deuxc veux dire que plutot que de se garer dans une rue a coté de l'ecole et conduire le gamin a pied ,les gens s'arrete devant.

    je sais j'ai le cas puisque habitant pres d'une ecole le pire c'est que derriere l'ecole il y a un parking mais aucun parent ne se gare la il prefere bloquer la rue jusqu'a ce que leur gosses sortent

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    *de votre survie.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    J'ajouterais que l'alter ego du système de plein emploi, à savoir l'industrialisation de l'agriculture, est en train de montrer ses limites. Là encore, qu'est-ce qu'on fait ? On s'obstine ou on cherche des solutions ? On attend que le pétrole coûte tellement cher que d'acheter des légumes devienne inaccessible ou on prend les devants ? Hey les mecs (et les filles) je suis pas en train de vous parler des facilités d'approvisionnement de l'usine d'apple pour faire des iphone là, je vous parle de ce qui votre survie.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Y a 2 problèmes : la nutrition et l'activité physique. Le problème c'est qu'on a fait le choix, à une époque, de devoir payer pour les deux. Or rien n'oblige de payer pour faire de l'exercice. Suffit de bouger son derche, même en intérieur. Idem, rien n'oblige de payer pour avoir accès à la nourriture. Ouais, c'est peut être choquant, mais c'est la réalité. Il y a quelques décennies en France plus de 90% de la population produisait/ramassait/échangeait sa nourriture. Puis on a instauré un nouvel ordre social : le plein emploi, la prédominance du secteur tertiaire, travailler un peu plus dans un bureau en échange de l'abandon des potagers (le supermarché c'est moins fatigant). Ce nouvel ordre social reposant sur le plein emploi n'existe plus. Il est temps d'assurer la transition vers autre chose plutôt que de se plaindre que le RSA c'est pas suffisant pour compenser l'absence de travail et conserver un système reposant sur le plein emploi. Combien de gens disposent de quelques m² de terrain ? Au lieu d'y foutre une terrasse, du gazon, une piscine, pour faire comme les voisins et pleurer parce qu'on a des fins de mois difficile, pourquoi ne pas planter ce terrain ? En ville pourquoi ne pas planter des trucs plus utiles que des plantes d'ornement ? Et même sans balcon, pourquoi ne pas se faire la main sur des plantes aromatiques ? Apprendre à faire ses graines. Se réapproprier un savoir qui a assuré la subsistances de nos anciens durant des siècles, des millénaires. Aujourd'hui l'homme n'est plus capable d'assurer sa propre subsistance. Je parle même pas de reconnaître les plantes comestibles de sa zone géographique ! Peut-on encore parler d'organisme évolué et intelligent ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Parce que c'est la mode bobio écolo ;)

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Pourquoi est-ce que les parents devraient assumer 100% de cette responsabilité ? Les rues sont-elles sures pour laisser ses enfants aller à l'école à pied ? Quid du politique ? De la police ? De la justice ? Du législateur ? Des lobbys ? A quoi ça sert qu'on ait un des états les plus pesants du monde si rien n'est de la faute de nos institutions ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    On retombe toujours sur le même problème : il faut des parents moins c*ns. "Les populations les plus touchées sont souvent celles nouvellement installées sur le territoire" -> houla attention, racisme, amalgame, etc. "mais aussi les familles fragiles d’un point de vue économique" nul besoin d'être riche pour ne pas manger des produits manufacturés saturés en sucres et en graisses mais aussi et surtout pour faire des activités physiques. On prend le problème à l'envers. Ce n'est pas parce que les familles sont pauvres qu'elles adoptent un comportement, c'est parce qu'elles adoptent un comportement -qu'entre autre- elles sont pauvres.

  • deuxc
    deuxc     

    Ben oui, vive la télé et la mal bouffe! Cela dit, quand on voit les parents se garer devant la porte de l'école pour les déposer, puisqu'ils ne peuvent rentrer en voiture au sein de l'établissement, on peut comprendre que les gamins n'aient pas le bon exemple!

  • trillius
    trillius     

    ben fait tes course quand tu a que le RSA ,une fois le loyer,l'eau,le gaz,EDF,le forais internet retirer ,il reste entre 100 et 150 euros au quelle je retire entre 50 et 70 euros pour le plein ben je peu te dire que même en faisant des plat mijoté ben c'est souvent les fin de moins version pâte blanche

  • For Ever
    For Ever     

    Désolé mais non...faire ses courses chez moi (dans les Vosges) c'est largement moins cher que les faire dans une métropole, et je ne vous parle même pas de Paris où les prix sont immondes ! Donc quand tu gagnes 1600€/mois avec 4 personnes dans le foyer, et qu'il faut payer le loyer, facture d'eau/électricité/assurance santé & auto/impôts mensualisés...etc je peux vous dire que ce n'est pas facile déjà ici, alors j'imagine même pas dans les métropoles (en fait si...quand je monte à Nancy je vois déjà une différence monstre niveau prix des courses) et à Paris c'est carrément la saignée ! >>> Ma belle tante qui est venu il y a peu, elle a fait le plein de bouffe ici pour certaines charcuterie, elle a halluciné de la voir à 16€/kg alors que à Paris elle doit payer 29€/kg pour la même chose ! <<<< Et pourquoi jamais de conserve ? Les haricots par exemple sont sans additif hein, pourquoi bouder les légumes en conserve qui sont souvent bien moins cher ?

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire