En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La future Ligne à Grande Vitesse Paris-Nice passera-t-elle par Marseille ?
 

Favorables au tracé Sud de la future Ligne Grande Vitesse Paris-Nice passant par Marseille, les élus des Bouches-du-Rhône sont en colère depuis une « fuite » sur le choix possible du tracé Nord.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

32 opinions
  • pouetpouet
    pouetpouet     

    Oui !

  • pouetpouet
    pouetpouet     

    ah bon ! je ne savais pas qu'on avait prévu des gares dans les villes du centre var pour le développement économique local ! si projet de développement économique...
    doit passer par Marseille Toulon ! plus qu'évident...

  • pouetpouet
    pouetpouet     

    L'aberration serait totale et pure folie si c'était la ligne nord Brignoles, Le Luc qui était choisie, quel serait donc le projet économique pour notre région ??????

  • FPM
    FPM     

    Cher omto13,
    Vous faites erreur. Il n'y aura aucune gare entre l'Arbois et Le Muy, donc aucun développement pour Brignoles et le Luc.
    les habitants subiront les nuisances sans contre-partie.
    Par contre le tracé des MDS améliorera les relations entre les capitales de PACA avec correspondance métro, bus,tramways, TER et bus régionaux. Cf Marseille saint Charles et Toulon-Ville.
    Regardez ce que les belges ont fait à Anvers.

  • MANU B
    MANU B     

    Le projet COTE D'AZUR Sud Arbois est forcément le meilleur.Il faut bien entendu construire une virgule entre la LGC actuelle et la future LGV PACA à hauteur de la gare d'Aix En Provence TGV. Ce qui permettra d'assurer un Nice Marseille en 1 heure environ.160KM à construire pour un coût de 8 millards d'Euros contre 11,5 millards par la côte. Il faut se battre pour que les 3,5 millards. La différence de prix entre les 2 parcours soit reportée sur la ligne classique afin de rectifier plusieurs dizaines de courbes. Et enfin permettre de faire rouler des TER à 200KM/H. Défiguration des paysages? Il faut vérifier bien entendu que la ligne s'intégre parfaitement dans les paysages. Il faut savoir qu'une LGV utilise quasiment deux fois moins de terrain qu'une autoroute. A chaque fois qu'une LGV est ouverte, le nombre de voyageurs explose. Par exemple la SNCF n'a pas assez de rames sur le TGV EST tellement la demande est supèrieure à l'offre. Les voyageurs veulent aller vite. VIVE LA LIGNE NOUVELLE.

  • illusion
    illusion     

    ben ,là tu n'as du bien tout lire car les habitants vont recoltés du bruits des nuissances ,la perte de leurs biens ,le massacre du paysage et des frais pour un service zéro.

  • MFPM
    MFPM     

    Cher capricieux,

    Savez-vous que le tracé des métropoles générera 2 millions de voyageurs supplémentaires ?

    Cela veut-il dire qu'il y a 2 millions de capricieux en PACA ?

    Savez-vous que ces 2 millions de capricieux qui quitteront l'autoroute pour le train, rentabiliseront la LGV-PACA en 50 ans au lieu de 100 an par le tracé direct ?

    De plus il n'y a pas que Paris comme destination (qui sera satisfait avec 10 TGV) mais il y a aussi les 30 à 45 TGV Province - province qui doivent passer par Toulon et Marseille (voir document SNVF du débat public) car les Niçois n'arrivent pas à les remplir.

    Si le tracé direct est choisi ces TGV rouleront sur la voie ferrée classique et il faudra rajouter des dépenses non comptabilisées dans le coût de la LGV directe.

    Essayer d'avoir une vue plus globale.

  • MFPM
    MFPM     

    Cher correspondant,

    Il n'y a pas que les TGV Nice - Paris , il y a aussi les 35 à 45 TGV Provence -Provence que les Niçois n'arrivent pas à remplir et qui doivent faire la plein à Toulon et Marseille qui eux emprunteront la ligne classique (c'était écrit dans le dossier de RFF du débat public). On va construire une ligne à 8 milliards pour 10 TGV alors qu'avec 11 milliards on la construit pour 55 TGV.

    Il faut arrêter de prendre Paris pour le centre du monde et penser rentabilité.

    Le tracé des métropoles attirera 5 millions voyageurs
    /an contre 3 millions par le tracé direct.

    Le rapport de coût va au tracé des métropoles 11/5 ou 8/3 et la rentabilité est de 50ans contre 100.

  • FPM
    FPM     

    Tout le monde pense à Paris-Nice ou l'inverse. Mais les TGV Paris-Nice directs sont minoritaires (une dizaine), alors que la SNCF prévoit 35 à 45 TGV Province - Province qui eux passeront par Toulon et Marseille afin
    de les remplir.

    Soit le tracé direct est retenu et ces TGV les plus nombreux se traineront sur la ligne classique gênant le développement des TER, réclamés par les habitants et on aura dépensé 8 milliards d'€ pour 31% des habitant de Paca.

    Soit le tracé des métropoles est retenu et les TGV Province- Province pourront emprunter la ligne LGV ainsi que les TER-GV qui mettront Nice à 1h15 de Marseille à Nice en desservant Toulon, la Dracénie et Cannes contre 2h30 par la voie classique. La ligne desservira alors 83% de la population de PACA., sera utile à PACA. Ce tracé entraînera 2 millions de voyageurs supplémentaires (chiffre de RFF) par transfert de la voiture au fer. Le surplus de voyageurs donnera une rentabilité de 50 ans (pour 11 milliards d'€) au lieu d'une rentabilité à 100 ans pour le tracé direct du Nord.

    Le débat de RFF est biaisé et la population a été mal renseignée.

  • PACTE
    PACTE     

    mais le tracé de ce projet est bien celui qu'on nomme "arc latin" donc bien entendu cela veut dire un peu Marseille non ? Désolé pour l'égo..

Lire la suite des opinions (32)

Votre réponse
Postez un commentaire