En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un médecin et un patient à l'hôpital civil de Strasbourg en octobre 2014 (image d'illustration)
 

Si les agressions contre les médecins ont diminué par rapport à 2013, il y a toujours 900 agressions par an en France, dénonce l'Ordre des médecins.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Franc-Gaulois75
    Franc-Gaulois75     

    C'est les conséquences d'une mauvaise immigration.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Impossible.
    Le changement c'est maintenant, Valls est là, l'oeil sévère, pour veiller au grain.
    Ce doit être la faute de Sarkozy.

  • La comtesse
    La comtesse     

    Et dans ces statistiques ne sont pas compris les actes de thérapophobie contre les infirmières libérales, dentistes, kinés, urgences hospitalières etc....
    Ce nombre est sous-évalué !
    Mais qui peut bien exercer de telles violences contre le corps médical et professions de santé ?
    Au nom de quoi ou de quelle idéologie ?

    ..............................................C E N S U R E......................

    FranceCosmopolite
    FranceCosmopolite      (réponse à La comtesse)

    mais où êtes vous donc passé pour commenter le "dallas chez les le pen" !
    c'est votre parti et où vous n'êtes pas présentes...

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à FranceCosmopolite)

    Relisez la légende et le mythe des Atrides !
    Qu'insinuez vous donc ?

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à La comtesse)

    Therapophobie ...
    Ce sera quoi la prochaine fois, vraipatriotophobie ?
    J'aime bien le concept du type qui squate les commentaires pour raconter n'importe quoi et qui conclue ses messages par "censure".

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à La comtesse)

    Quel fiel, vous êtes dans le déni de réalité !
    Par idéologie !!!

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à La comtesse)

    Quel fiel ?

    Fatima Etcheberry
    Fatima Etcheberry      (réponse à La comtesse)

    Au lieu de répandre votre fiel, venez passez une nuit avec moi à Bayonne et vous verrez bien le profil de ces zozos.

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à Fatima Etcheberry)

    Une nuit avec vous ? Mais je ne suis pas lesbienne !!!
    Et puis à Bayonne, le pays du jambon, c'est haram, non ?

    Fatima Etcheberry
    Fatima Etcheberry      (réponse à La comtesse)

    Pourquoi vous me parlez du jambon et de votre sexualité alors qu'on parle des urgences ??????

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à Fatima Etcheberry)

    c'est vous qui me proposiez une nuit avec vous ! Je ne suis pas de ce monde !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à Fatima Etcheberry)

    c'est vous qui me proposiez une nuit avec vous ! Je ne suis pas de ce monde !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à Fatima Etcheberry)

    Urgences ? Oui, il y a urgence à mettre fin à l'idéologie obscurantiste des fauteurs de troubles qui agressent les gynécos parce qu' ils exigent que ce soit une femme exclusivement qui examine leur femme. Dans quel monde veulent-ils nous entraîner ? Ce n'est pas le notre !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à Fatima Etcheberry)

    Urgences ? Oui, il y a urgence à mettre fin à l'idéologie obscurantiste des fauteurs de troubles qui agressent les gynécos parce qu' ils exigent que ce soit une femme exclusivement qui examine leur femme. Dans quel monde veulent-ils nous entraîner ? Ce n'est pas le notre !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à Fatima Etcheberry)

    Urgences ? Oui, il y a urgence à mettre fin à l'idéologie obscurantistes des fauteurs de troubles qui agressent les gynécos parce qu' ils exigent que ce soit une femme exclusivement qui examine leur femme. Dans quel monde veulent-ils nous entraîner ? Ce n'est pas le notre !

    Fatima Etcheberry
    Fatima Etcheberry      (réponse à La comtesse)

    Dans mon équipe on reçoit très bien ce genre de personnes ainsi que ceux qui ne veulent pas être pris en charge par ma collègue antillaise qu'ils prennent pour un singe. En général ils se souviennent de leur passage chez nous. Mais répondez à ma question sur le jambon, je ne vous comprends pas ou trop bien.

    Fatima Etcheberry
    Fatima Etcheberry      (réponse à La comtesse)

    Répondez à ma question svp.

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à Fatima Etcheberry)

    J'ai une grand-mère Bektachi.

    Fatima Etcheberry
    Fatima Etcheberry      (réponse à La comtesse)

    Et alors,c'est quoi le rapport avec moi et le jambon ???????????? Assumez un peu.

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à Fatima Etcheberry)

    Il s'agit de moi, je ne peux aller à Bayonne, ça me regarde et se respecte, non ?

    Fatima Etcheberry
    Fatima Etcheberry      (réponse à La comtesse)

    Ça se soigne surtout.

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à Fatima Etcheberry)

    La religion est une maladie ? Incurable alors !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à Fatima Etcheberry)

    Une nuit avec vous ? Mais je ne suis pas lesbienne !!!
    Et puis à Bayonne, le pays du jambon, c'est haram, non ?

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à Fatima Etcheberry)

    Le pays du jambon !!! Diantre !
    Mais c'est haram d' habiter là-bas !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à Fatima Etcheberry)

    Le pays du jambon !!! Diantre !
    Mais c'est haram d' habiter là-bas !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à La comtesse)

    Une nuit avec vous ?
    Mais je ne suis pas lesbienne !

    La comtesse
    La comtesse      (réponse à La comtesse)

    Une nuit avec vous ?
    Mais je ne suis pas lesbienne !

  • La comtesse
    La comtesse     

    Et dans ces statistiques ne sont pas compris les actes de thérapophobie contre les infirmières libérales, dentistes, kinés, urgences hospitalières etc....
    Ce nombre est sous-évalué !
    Mais qui peut bien exercer de telles violences contre le corps médical et professions de santé ?
    Au nom de quoi ou de quelle idéologie ?

    ..............................................C E N S U R E......................

  • La comtesse
    La comtesse     

    Et dans ces statistiques ne sont pas compris les actes de thérapophobie contre les infirmières libérales, dentistes, kinés, urgences hospitalières etc....
    Ce nombre est sous-évalué !
    Mais qui peut bien exercer de telles violences contre le corps médical et professions de santé ?
    Au nom de quoi ou de quelle idéologie ?

    ..............................................C E N S U R E......................

  • La comtesse
    La comtesse     

    Et dans ces statistiques ne sont pas compris les actes de thérapophobie contre les infirmières libérales, dentistes, kinés, urgences hospitalières etc....
    Ce nombre est sous-évalué !
    Mais qui peut bien exercer de telles violences contre le corps médical et professions de santé ?
    Au nom de quoi ou de quelle idéologie ?

    ..............................................C E N S U R E......................

  • La comtesse
    La comtesse     

    A-t-on une idée du profil des auteurs de ces actes de thérapophobie ?
    Mais sans doute ne faut-il pas stigmatiser et rester sur des non-dits ?

  • La comtesse
    La comtesse     

    Que sait-on du profil des auteurs de ces actes de thérapophobie ?
    Faut pas stigmatiser, sans doute !

  • La comtesse
    La comtesse     

    .


    .......................................C E N S U R E........................................

  • La comtesse
    La comtesse     

    .


    .......................................C E N S U R E........................................

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire