En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La consommation, la vente, mais aussi la culture de cannabis sont formellement interdites en France.
 

L'échec des politiques menées jusqu'à présent pour endiguer le fléau des cartels de drogue pousse de plus en plus de pays à s'interroger sur une autre voie, celle de la légalisation du cannabis.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

56 opinions
  • Tintamaar
    Tintamaar     

    Pour faire suite à mon témoignage si dessus:
    j'ai donc suivit à la lettre, les demandes du délégué du procureur pour cette suspension de permis, à savoir:

    3 mois de suspension,
    l'obligation d' assister à un stage de sensibilisation à la sécurité routière, et je dois maintenant faire cette visite médicale.

    je suis au terme des 3 mois, je veux donc faire le nécessaire. Et me rend compte, que pour faire cette visite médical, je rentre dans une procédure aussi longue que ma suspension.

    Je suis un artisan qui travail seul, sans mon permis je ne peu exercer mon travail correctement, (déplacement avec outils et matériels). Je fais 80 000 euros de chiffre d'affaire. Ce dernier trimestre, j'ai du donner au Régime Social des Indépendants, 6000 euros.
    Dans ma situation, si je suis sans permis encore 2 mois, je peu mettre la clef sous la porte, réduisant à néant tout mon travail depuis 8 ans.

    Ce qui me fais rentrer dans une rage tellement grande. Que je me dis, que notre gouvernement, ne mérite pas tout que l'argent que l'on lui donne pour s'en sortir. Et me pousse à me dire, qu'il faut partir coute que coute. Je commence à me demander si ma nervosité, face à cette situation, va pas ce transformer en dépression. Surtout que le jour de mon contrôle routier je n'était pas en infraction, que j'avais mes 12 points, et que tout allais bien dans le meilleur des mondes. Suis je vraiment quelqu'un qu'il faut abattre comme un animal blesser? Comment cela est il possible qu'à notre époque notre gouvernement, qui prône la liberté, se permet de chercher des traces d' alcool ou de cannabis, vieille de 4 semaines.
    Il refuse la dépénalisation, pour un prétexte de santé public, alors que 22000 personnes ce suicides chaque année dans notre pays, alors que 2000 seulement, meurt sur les routes.

  • Tintamaar
    Tintamaar     

    Je veux juste prendre la parole en tant que consommateur récréatif, comme disent certain.
    j'ai commencé à fumer des cochonneries vendu la rue dès l'âge de 16 ans. Maintenant j ai 33 ans, je ne suis pas allé chez le médecin depuis peut être 10ans, car je me sent en pleine forme, et je n'ai nul besoin de faire des arrêt maladies, car je suis mon propre patron.
    Pour moi toute la diabolisation créé autour du cannabis est une aberration à notre époque. Mais je suis d'accord que cette substance agit différemment suivant les individus, car je l'ai constaté.
    Je dois fumer entre 10 et 15 "pétards" par jour car je supporte assez mal le goût et l'odeur du tabac.
    A partir de la, vous vous dite je suis un drogué ce qui à tendance à me faire sourire. Il faut savoir que le cannabis ne m'a jamais empêché de travailler,ni de me lever le matin. J'ai créé mon entreprise seul à 25ans, et j'ai 5 diplômes. Je suis menuisier, charpentier, couvreur, et escaliéteur, et je peu dire, car je l' ai déjà vu chez des non fumeurs. Que un mauvais geste peu être fatal pour les membres telle que les mains, les yeux, et les jambes, dans mon métier.
    Comme bon nombre de français je me suis fais contrôler, positif au cannabis en conduisant. je suis donc suspendu 3 mois, et j'assume pleinement ma faute. Je suis obliger de m'arrêter de fumer pendant au moins un mois pour pouvoir le récupérer. Car un teste urinaire est prévu. Pensez vous, que je suis chez moi tremblotant, complément en manque du cannabis, ne pouvant pas travailler. Et bien non, le seul besoin que j'ai, est celui de fumer du tabac. Car oui mon addiction est celle de fumer. ma vie ne change pas c'est comme si on vous interdisait de boire du vin pendant 1 mois.
    Au résultat de cette suspension, Zéro car je recommencerai à fumer après. Comme vous recommenceriez à boire du vin.
    Je suis pour, le contrôle de l'état de cette substance, tout en respectant la liberté de chacun.
    Mais je suis contre tout ce qu'on en dis de mal en tant que très gros consommateur, tous ce qu'on en dit est destiné à vider les poches des uns, et mieux remplir celle de députés ou ministres qui sont en alliance avec des entreprises pharmaceutique, ou de d'organisme de récupération de points ...ETC

  • tubalcain
    tubalcain     

    L’Uruguay semble avoir réglé le problème tout en s'assurant de confortables rentrées fiscales.
    Le marché du cannabis en France représente environ 150 milliards d'euros annuels. Une filière de production, transport, distribution est viable au même prix que celui proposé par les trafiquants en permettant à l'état d'encaisser environ 100 milliards d'euros annuels tout en évitant de dépenser autant en politiques répressives absurdes et inefficaces. Un "drogué pathologique", dépendant, a besoin de soins et pas de se faire engueuler par un juge.

  • tubalcain
    tubalcain     

    Impossible

  • tubalcain
    tubalcain     

    80% du cannabis commercialisé en France est issu de la culture indoor sur le territoire, votre fantasme de monarchie cannabique se dégonfle donc comme une baudruche et, comme disait Chirac, ça fait "pshitttt".

  • mimipopol
    mimipopol     

    de tout façon aujourd’hui' hui on en trouve a tous les coins de rue et en plus on a le choix de la qualité avec des fourchettes de prix qui varient aussi.
    A ce jour ( en exagérant ) nous avons autant le choix sur le type de cannabis en France qu' en Hollande mais je mettrais quand même un point d' interrogation sur le" 0 morts "
    Nous ne connaissons pas vraiment la composition de ce qui se trouve en France
    et rien que pour ça un encadrement serait nécessaire.
    L’économie parallèle engendrée par ce trafic serait quand même mieux dans les caisses de l' état ,les douanes et policiers pourrais se concentrer sur les trafics de drogues de synthèse qui font des ravages etc etc....

  • mumu21
    mumu21     

    d'accord avec vous Volteface, et il faut trouver une solution !!!!!!

  • Voiletaface
    Voiletaface     

    La légalisation du cannabis c est pour moi un moyen de couper l herbe sous le pied des trafiquants et groupes mafieux qui financent le terrorisme international . C est aussi un moyen d en contrôler la vente et la nocivité . Je comprends très bien les personnes inquiètes pour leurs enfants mais dans un pays ou 45 % des jeunes on déjà essayé , ils y seront s confrontes tôt ou tard. légalisation ou pas seule l éducation et le dialogue peuvent prévenir les jeunes ... Empêcher la légalisation n empêcheras rien car les supermarchés de citées sont tjs ouvert et il est très facile de s en procurer . Pour un sujet de société si sujet a polémique une seule solution ... VOTONS!!!!!!

  • alberttrebla
    alberttrebla     

    Alcool: 50 000 morts/an.

    Cannabis: 0 mort/an

  • leprophete
    leprophete     

    France : premier consommateur européen de cannabis, 45% des jeunes ont déjà consommé une prohibition fictive, on va pas mettre 3,8 millions de consommateurs (ofdt) en prison? Afghanistan et rif premiers producteur mondial de chanvre, les pays qui ont assoupli leur législation ont vu leur consommation baisser, hollande, 2 fois moins de consommateur, Portugal baisse de 10% depuis 2005.
    SOLUTION : encadrer la vente réservé au français loin des écoles, dans des lieux privée.
    On a peur de quoi? De faire baisser la conso, d' encadrer une économie parallèle qui pourrie la France, de faire baisser la charge des tribunaux et de vider les prisons? ça fera des fonctionnaires en moins c' est sur ( police etc), mais des emplois d' un autre coté, quand a Miguel Angel Mancera j' espère qu'il sera pas arroser d' argent pour changer d' avis, François hollande 3 mois avant les primaires socialistes a déclarer qu' il fallait une dépénalisation au niveau européen, mais pas très populaire, ça arrivera mais pas de suite c' est sur, il faut du temps pour que les mentalités changent et soient mieux informé, une simple logique économique.

Lire la suite des opinions (56)

Votre réponse
Postez un commentaire