En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le sénat a rejeté l'amendement validé par l'assemblée sur la reconnaissance du burn-out.
 

Le Sénat a retiré mercredi le burn-out de la liste des maladies professionnelles, introduite par l’Assemblée nationale à l’occasion du débat en première lecture sur le projet de loi sur le dialogue social.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • La Fabrike
    La Fabrike     

    Ben en même temps, c'est pas près de leur arriver...

  • bernadete
    bernadete     

    comment peuvent ils connaitre cette terrible maladie, ils ne connaissent rien du stress et de la vie de l'entreprise. Et encore, les cas les plus nombreux, concernent les médecins et le personnel soignant, est ce une manière de protéger les hôpitaux qui imposent des cadences et des horaires intenables.

  • Grincheux
    Grincheux     

    La droite est de retour.

  • l'ancien
    l'ancien     

    y peuvent pas comprendre eux ,car dans l'hémicycle y dorment

  • gouik
    gouik     

    Le management par le stress a gagné, comme le sénat est a droite c'est normal.

Votre réponse
Postez un commentaire